17 Janvier 2018

Tunisie: Lancement d'une nouvelle plateforme électronique

Salma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, qui était présente à la cérémonie de lancement, a affirmé que le lancement de ces deux projets s'inscrit dans le cadre des orientations du ministère de promouvoir davantage la destination, en s'adaptant aux évolutions technologiques en matière d'information et de communication.

«La promotion de notre destination se joue en grande partie sur le Net. De ce fait, nous avons lancé depuis un an le portail "discovertunisia.com" en neuf langues. Il joue actuellement bien son rôle en tant que portail institutionnel de la destination. Cependant, la promotion du tourisme tunisien ne peut être l'affaire de l'administration à elle seule. C'est dans cette optique que le ministère du Tourisme et de l'Artisanat a accueilli positivement la réalisation de ces projets et nous soutenons fortement cette initiative», souligne-t-elle. Pour sa part, M. Mansour a indiqué que la nouvelle plateforme vise en premier à promouvoir la destination Tunisie, surtout avec l'ouverture imminente de l'open sky. Il a ajouté qu'elle permet un accès facile aux touristes étrangers, puisqu'elle comporte des hôtels référencés et leur permet d'effectuer leurs réservations en toute souplesse. Il a précisé également que cette plateforme visera prochainement à donner plus d'espace aux petits hôtels et maisons d'hôtes afin d'améliorer leur visibilité.

Axes d'amélioration

En ce qui concerne la situation actuelle du secteur du tourisme en Tunisie, Mme Rekik a affirmé qu'il y a eu une amélioration des entrées en 2017, mais l'année 2018 serait une année plus importante. Elle a ajouté que le ministère du Tourisme et de l'Artisanat travaillera davantage sur la qualité du produit touristique et sur sa diversification ainsi que sur la classification des hôtels et la restructuration du secteur. Elle a signalé que les réservations pendant cette période hivernale se sont améliorées.

L'accent sera mis davantage sur les marchés classiques, mais aussi les marchés russe, chinois, algérien et aussi le tourisme local. La ministre a indiqué également que la restructuration du secteur est en marche, avec le lancement de l'agence de formation dans les métiers touristiques. Le secteur de l'artisanat fait également objet d'un plan de promotion et plusieurs lois sont en train d'être préparées dans cette optique.

Tunisie

Lutte contre la corruption - La Tunisie en tête des pays du Maghreb

La Tunisie arrive, ainsi, en tête des pays du Maghreb, puisque le Maroc est classé à la 81e place… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.