17 Janvier 2018

Ile Maurice: Cyclone - Les côtes submergées

Scénario catastrophe. Avec Berguitta dans les parages, plusieurs régions côtières du pays ainsi que des routes se sont retrouvées submergées.

Si le cyclone se dirige directement vers Maurice, plusieurs villages et routes seront davantage sous les eaux, prévient un ancien cadre de la météo. «D'ailleurs, il y a un gros risque que l'esplanade du Caudan ainsi que les tunnels soient submergés par la montée de la mer.» Et il ne faudra pas compter sur la barrière corallienne pour stopper les fortes houles, au dire de Prem Saddul. «C'est la partie sud qui sera la plus affectée. Il n'y a pas que des infrastructures qui risquent d'être endommagées. L'érosion affectera beaucoup de plages.»

«Je me souviens qu'au temps du cyclone Hollanda, les vagues étaient énormes et sont entrées dans ma cour et celle de mes voisins», confie pour sa part, Ranjeet Gooljar, de Rivière-des-Galets où des travaux sont en cours en vue de la construction d'un brise-vague.

À Coteau-Raffin, les habitants de ces maisons presque pieds dans l'eau savent pertinemment ce qu'ils risquent quand la mer se démonte en temps cyclonique. Jean Fernat Labonne se rappelle d'ailleurs comment lors du passage d'Hollanda, de puissantes vagues s'étaient écrasées contre son barrage en feuilles de tôle. «On n'y croyait pas à l'époque, le bruit était énorme mais on a tenu le coup.» Et cette fois encore, «on va devoir tenir le coup... ».

Ile Maurice

Grande-Bretagne - Nouvelle vente aux enchères d'un os de dodo

3 800 livres sterling, soit environ Rs 178 600. C'est le prix de vente d'un os de dodo (NdlR, le fémur), vendu… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.