17 Janvier 2018

Zimbabwe: Qui succédera à l'opposant Morgan Tsvangirai?

Au Zimbabwe, on ne sait toujours pas quand auront lieu les prochaines élections générales, les premières sans l'ex-président Robert Mugabe, poussé vers la sortie en novembre dernier. Elles doivent avoir lieu avant le mois d'août, mais aucune date n'a encore été annoncée. Du côté de l'opposition, on se bouscule pour succéder au président du Mouvement pour le Changement Démocratique, Morgan Tsvangirai.

Officiellement Morgan Tsvangirai est président du MDC et toujours le candidat du principal parti d'opposition. Mais l'ex-syndicaliste, atteint d'un cancer, est gravement malade. Et il est peu probable qu'il puisse représenter son parti lors du prochain scrutin. La semaine dernière, il a d'ailleurs, pour la première fois, laissé entendre qu'il pourrait passer la main.

Depuis, deux personnes se sont positionnées pour sa succession : Elias Mudzuri et Nelson Chamisa, tous deux vice-présidents du mouvement. Les deux hommes ont ouvertement indiqué qu'ils seraient prêts à reprendre les rênes, si leur leader devait se retirer.

La succession de Tsvangirai tarde à être réglée et risque de déchirer l'opposition, estiment plusieurs analystes politiques. Pour éviter toute contestation en interne, le parti va devoir organiser un congrès et voter. Si le mouvement ne se dépêche pas, estiment les analystes, il sera pris de court quand la date du scrutin sera annoncée.

Et la première élection sans Robert Mugabe pourrait bien tourner au fiasco pour l'opposition.

Zimbabwe

La succession de Morgan Tsvangirai déchire sa famille et son parti

Au Zimbabwe, Morgan Tsvangirai sera enterré le 20 février dans sa ville natale de Buhera. L'ancienne… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.