18 Janvier 2018

Cameroun: Point Virgule d'Edouard Kingue - Septentrion camerounais, citadelle imprenable...

opinion

La plateforme du mouvement 'Now' du bâtonnier Akere Muna est constituée de plusieurs partis qui viennent de le designer pour la présidentielle d'octobre prochain. Le lendemain 16 janvier, c'était au tour du Professeur Kamto du Mrc de prendre langue avec Fru Ndi du Sdf, en vue dit-on, d'une manœuvre unitaire.

De la prolifération des candidatures déclarées à la prolifération des plateformes, va-t-on vers la récherche d'un candidat unique de l'opposition contre le Rdpc ? Rien n'est moins sur dans le contexte camerounais sous tendue par une mentalité particulière où l'égocentrisme est la chose la plus partagée.

Rien n'est donc joué dans ce jeu d'ombres et de lumière où le parti au pouvoir s'amuserait à compter les coups, juge et arbitre d'un jeu électoral trouble.

En Effet au Cameroun, la clé de l'élection présidentielle se trouve dans le Grand Nord. Comment chasser Paul Biya sans la participation de la moitié du Cameroun ? Dans cette citadelle imprenable, qui va contrôler pour l'opposition, plateforme ou non, les suffrages A Kolofata ou a Bibemirey ? Le président sortant va y faire des scores tels « qu'il vous sera incapable de combler votre retard même si on devait comptabiliser vos votes sur Face book », ironise un internaute.

La bonne question demeure celle-ci: « qui peut dans le septentrion aujourd'hui, mobiliser la masse critique d'électeurs capables de terrasser Paul Biya ? Autrement, quel nordiste crédible peut porter la torche de la coalition ? »

Vous pensez honnêtement, dans vos plateformes que les nordistes vont suivre Muna ? Akere, Fru Ndi ou Kamto ?... les programmes politiques n'intéressent personne aujourd'hui, au sud comme au nord. « Il faut chercher l'oiseau rare dans le Grand-Nord ! Cherchez, sinon passons ce tour car Paul Biya va encore gagner et vous n'aurez que vous larmes comme arguments à la cour suprême ».

Cameroun

Yaoundé - Un accident de la circulation survenu au niveau des Brasseries fait plus de 05 morts

Des pleurs et des larmes au quartier Nsam Escale à Yaoundé. A en croire des témoignages, un… Plus »

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.