18 Janvier 2018

Cote d'Ivoire: Pdci-Rda Koumassi - Tous unis derrière N'Dohi Yapi Raymond

Selon Benson Raymond, membre du comité des sages, en allant à ces élections municipales, l'enjeu pour le Pdci-Rda est de conserver ses acquis et chercher à conquérir d'autres communes.

A l'occasion de la nouvelle année, les militants du Pdci-Rda de la commune de Koumassi (quartier populaire d'Abidjan) ont organisé une cérémonie de présentation de vœux en l'honneur de leur leader, le maire N'Dohi Yapi Raymond, délégué communal. C'était le 17 janvier 2018, au siège du parti, dans ladite commune.

Poignées de mains, accolades, échanges de civilité ont meublé ce rendez-vous qui s'est déroulé dans une ambiance conviviale.

Ce fut aussi le lieu pour les corps constitués (grand conseil, bureau politique, secrétaires de section, comité de base, Jpdci, Ufpdci, chefs traditionnels et religieux, clubs de soutien) de réaffirmer leur soutien au maire N'Dohi Raymond, à la veille des élections locales annoncées pour cette année 2018.

Pour joindre l'acte à la parole, une motion de soutien de la délégation communale de Koumassi à la candidature du maire Raymond N'Dohi aux élections municipales de 2018 a été lue par Jacob Tiémélé Alain, délégué permanent.

Selon Benson Raymond, membre du comité des sages, en allant à ces élections municipales, l'enjeu pour le Pdci-Rda est de conserver ses acquis et chercher à conquérir d'autres communes.

Au nom du grand conseil, Guy-Charles Wayoro a énuméré les actions déjà entreprises dans la commune par le maire. A savoir, les formations et projets, soutien aux micro-projets, distribution de kits alimentaires en fin d'année. 144,464 millions de Fcfa dépensés pour la seule année 2017.

Yao Kouadio, porte-parole des 26 secrétaires de section, a salué toutes les actions réalisées par le délégué communal et qui mérite qu'on lui renouvelle la confiance. Notamment, l'épineuse question de « la gestion des voiries qui sont devenues des problèmes hautement politiques », a-t-il relevé.

Le maire s'est félicité de cette rencontre d'échanges. Avant d'indiquer que le prochain challenge du Pdci, c'est 2020. Mais, pour y arriver, il faut passer par les municipales de 2018. C'est pourquoi, il a invité les militants de Koumassi à se mettre en ordre de bataille. « Notre bilan plaide pour nous. Certains sont arrivés en 2017. Nous, nous sommes-là depuis 2001 », a-t-il lancé.

Aussi a-t-il invité les militants, surtout ceux qui ont des velléités de candidature, à rester solidaires pour gagner ensemble les batailles à venir. Car, a-t-il dit, « ceux qui pensent qu'ils peuvent remporter seule les batailles, se trompent ».

Cote d'Ivoire

Immigration clandestine - "Le destin des jeunes n'est pas de mourir dans la mer", estime Adesina

Il a annoncé que son institution va investir 35 milliards de dollars américains (EU) sur les dix… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.