19 Janvier 2018

Congo-Kinshasa: La rupture

La scène politique congolaise est en ébullition. Les acteurs politiques congolais retrouvent petit à petit le bon sens, sans doute interpellés par les cris d'un peuple en détresse et la nécessité de s'engager véritablement sur le chemin de l'alternance démocratique.

Lié depuis 2006 avec la Majorité présidentielle, le Parti lumumbiste unifié (Palu) est sur le point de se désolidariser du chef de l'Etat. C'est son autorité morale, le patriarche Antoine Gizenga, qui l'a annoncé à la presse dans un message qui vient presque sceller le divorce entre son parti et la MP.

L'alliance de 2006 entre le Palu et la MP est sur le point de voler en éclats. Désormais, le parti cher au Patriarche Antoine Gizenga se montre prêt à prendre une part active à toutes les activités visant à pousser Joseph Kabila et sa composante à l'organisation effective des élections en République démocratique du Congo.

Après la marche du 31 décembre 2017, qui a occasionné de pertes en vies humaines, le Palu s'en est saisi pour requalifier son alliance avec la MP. Se rangeant derrière le peuple qu'il attend défendre jusqu'au bout, le Palu n'exclut pas la possibilité de se joindre à la prochaine marche du 21 janvier que projette le Comité laïc de coordination. Cette adhésion marque une prise de conscience forte du plus vieux parti politique de la RDC.

Avec le départ du Palu, la MP se voit amputer d'un allié de taille, très populaire dans les provinces de l'Ouest, principalement celles de l'ex-Bandundu. La MP n'a d'autre issu que de s'impliquer véritablement dans le processus démocratique.

Qui aurait cru que le Palu allait quitter la MP par ce temps de fortes turbulences politiques ? Jusqu'à quand la MP résistera-t-elle à la fougue populaire qui s'abat sur elle ? Le plus évident est que, dans cette lutte démocratique, le peuple aura sans doute le dernier mot.

Le Palu l'a compris. Voilà pourquoi il a décidé de quitter le navire MP avant que le pire ne se produise.

Congo-Kinshasa

Un nouveau décès d'Ebola porte à 27 le nombre des morts

Une personne contaminée par le virus Ebola est décédée à Mbandaka, portant à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.