15 Janvier 2018

Sénégal: Héritage de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké - Le fils aîné du défunt fait allégeance au khalife de Darou Khoudoss

La tradition a été respectée le samedi dernier lorsque Serigne Moustapha Mbacké, fils aîné du défunt Khalife des Mourides, a fait allégeance à Serigne Ahmadou Makhtar Mbacké, khalife de Darou Khoudoss. Il était à la tête des 16 familles sur les 17 que compte Gouye Mbind. Il s'est rendu avec ses frères auprès du nouveau khalife.

« Il est là devant vous pour vous faire son allégeance et, à travers elle, celle de toute la famille. Nous restons à l'écoute de vos recommandations puisque vous incarnez aujourd'hui Serigne Mouhamadou Moustapha et Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké », a laissé entendre Serigne Cheikh Thioro Bassirou Mbacké, connu pour sa proximité avec Serigne Cheikh Sidy Mokhtar et qui portait la parole de Serigne Moustapha Mbacké. « Cette allégeance est sans condition », fera-t-il savoir, rajoutant que « nous ne serons nulle part ailleurs qu'à vos côtés ». Serigne Cheikh Thioro a sollicité de Serigne Ahmadou Makhtar Mbacké des prières pour une santé et une longévité pour Serigne Moustapha qui, à travers cet acte, ne fait que perpétuer la tradition. Serigne Moustapha Mbacké hérite du coup du Khalifa de son défunt père dont il est l'aîné et du khalifat de son grand-père. Serigne Cheikh Thioro a révélé que 16 familles sur les 17 font confiance à Serigne Moustapha Mbacké pour conduire la destinée de Gouye Mbind. Il a ensuite dit « transmettre les propos du défunt khalife ».

En réponse, Serigne Ahmadou Mokhtar a répondu « qu'il a magnifié le geste de ses cousins et le travail de leur grand-mère Sokhna Aminata Lô ».

Il a invité Serigne Moustapha Mbacké et ses frères à se joindre à lui, ce lundi, pour l'accompagner à Darou Minam, faire son allégeance auprès de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, l'actuel Khalife général des Mourides. Serigne Ahmadou Makhtar qui s'est inquiété de l'organisation du prochain magal de Mbacké Cadior, a été informé qu'il n'y aura aucun changement dans l'organisation de ce grand rendez-vous religieux qui sera célébré le 14 février prochain. Cette date va coïncider avec le 40ème jour de la disparition de Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké. Toutefois, une partie de la famille, fortement minoritaire, a contesté ce choix et révèle l'existence d'un fils de Serigne Mouhamadou Lamine Bara Khadim Rassoul, répondant au nom de Serigne Abdou Mbacké Coumba Souna. Si ces rumeurs se vérifient, ce sera une première qui fera date dans l'histoire de la voie mouride.

Pour rappel, les familles de Darou Khoudoss et de Gouye Mbind sont unies par des liens du sang à travers Sokhna Aminata Lô, mère de Serigne Mouhamadou Moustapha et de Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Khadim Rassoul. Ainsi, le plus âgé des deux familles, qui est aujourd'hui Serigne Ahmadou Makhtar, exerce l'autorité familiale.

Sénégal

Amie Ndiaye Sow de UBA – « La banque traditionnelle est confrontée à plusieurs dilemmes »

« Nous sommes à la croisée des chemins et la banque traditionnelle est confrontée… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.