18 Janvier 2018

Sénégal: Parc de production de la Senelec - Atteindre 23 % d'énergies renouvelables d'ici la fin de l'année

La part des énergies renouvelables dans le parc de production sera portée à 23 % d'ici la fin 2018 avec la mise en service de la centrale solaire de Kahone après celle de Merina Ndakhar.

Pour Mahammed Boun Abdallah Dionne, cette ambition de sortir le Sénégal de la « grave crise énergétique » qui l'a miné pendant longtemps par la mise en place d'une politique basée sur le mix énergétique a été déclinée en juillet 2012 par le président Sall lors du Conseil des ministres délocalisé tenu à Diourbel. Cette nouvelle démarche, a-t-il dit, devrait être fondée sur des interconnexions avec des pays voisins mais aussi et surtout sur les énergies renouvelables. «

C'est la preuve de notre détermination à aller progressivement vers la transition énergétique et honorer les engagements du Sénégal vis-à-vis de la communauté internationale en vue de participer à la promotion d'un monde durable avec des énergies propres », a indiqué M. Dionne. C'est pourquoi, a-t-il ajouté, il a été fixé l'objectif d'atteindre en 2019, 30 % réservés aux énergies renouvelables.

A en croire le Premier ministre, au regard des différents projets, ce pari fait par le président de la République sera tenu. D'autant plus que ces acquis pour une énergie propre et bon marché seront renforcés avec l'exploitation prochaine de l'important potentiel gazier de notre bassin sédimentaire.

Sénégal

ODD - Un forum de haut niveau le 5 mars prochain à Abidjan

Démontrer un leadership et un engagement de haut niveau d'une part, fixer des priorités d'action, aux fins… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.