18 Janvier 2018

Burkina Faso: Plateau central - Des adduction d'eau potable simplifiée mis en service

La gouverneure de la région du Plateau central, Nana Fatoumata Benon/Yatassaye, a effectué, les 8 et 9 janvier 2018, une tournée dans les provinces de l'Oubritenga et du Ganzourgou afin de de s'assurer de la réalisation de systèmes d'Adduction d'eau potable simplifiée (AEPS) et de les mettre en service au profit des populations bénéficiaires.

Afin de réaliser l'objectif Zéro corvée d'eau à l'horizon 2020, le gouvernement a entrepris la réalisation de systèmes d'Adduction d'eau potable simplifiée (AEPS) dans les chefs-lieux de communes et dans certaines agglomérations dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES). Pour s'assurer de la réalisation de ces ouvrages dans sa région, la gouverneure du Plateau central, Nana Fatoumata Benon/Yatassaye, a effectué une tournée. Son périple de deux jours l'a conduite dans les communes de Nagréongo et Zitenga dans la province de l'Oubritenga et dans les communes de Zoungou et Boudry dans le Ganzourgou.

A Nagréongo, un nouveau forage d'un débit de 5,6m3/heure qui alimente un château d'eau de 20m3 qui distribue l'eau potable à travers six bornes-fontaines et dix branchements privés aux 2259 habitants. A Zitenga, situé à 2 km du chef-lieu de la commune avec un débit de 6m3/ heure, le forage alimente un château d'eau de 45m3, sept bornes-fontaines et cinq branchements privés au bénéfice des 4 472 habitants.

A Tansèga dans la commune de Zoungou, le système AEPS est constitué d'un forage d'un débit de 5m3/heure qui alimente un château d'eau de 20m3 avec six bornes-fontaines au bonheur des 2300 âmes des six quartiers. Les 6770 habitants de Boèna dans la commune de Boudry ont bénéficié de onze bornes-fontaines et de quatre branchements privés à partir d'un château d'eau de 60m3 alimenté par un forage d'un débit de 7m3/heure. Ces différentes installations fonctionnent grâce à l'énergie solaire ou des groupes électrogènes. A chaque étape, c'est une population mobilisée et reconnaissante qui a toujours accueilli la gouverneure et sa délégation.

Utiliser des récipients propres afin d'éviter les maladies

Après la visite des installations, les systèmes AEPS ont été mis en service afin de permettre aux populations de s'approvisionner en eau potable. Toutefois, au regard de l'absence de propreté de certains récipients utilisés, la gouverneure n'a pas manqué de faire des sensibilisations sur l'hygiène et la propreté. « Le gouvernement a réalisé ces ouvrages pour vous permettre d'avoir de l'eau potable et éviter certaines maladies hydriques. Donc vous devez bien laver vos récipients de transport et de conservation d'eau. A la maison, vous devez bien couvrir vos jarres et canaris et garder les gobelets et calebasses propres quand vous devez boire », a-t-elle conseillé. Elle a ensuite exhorté les gestionnaires des bornes-fontaines à balayer et à laver régulièrement les abords des ouvrages. Selon la directrice régionale de l'Eau et de l'Assainissement, Zourata Koala/Kaboré, il est prévu dans le volet Eau et Assainissement du PNDES la réalisation de neuf AEPS/PEA, 3 518 latrines familiales semi-finies, 20 latrines institutionnelles et 114 forages dont quatre à gros débit dans la région. « Mais au total, ce sont sept AEPS, 10 PEA, 2 527 latrines familiales dont 2006 semi-finies, 113 blocs de latrines et trois études de réalisation AEPS qui ont pu être réalisées », a-t-elle déclaré. Nana Fatoumata Benon/Yatassaye a, quant à elle, précisé que ce sont au total plus de 866 millions de F CFA qui ont été investis dans la réalisation de ces ouvrages d'approvisionnement en eau potable et assainissement par le gouvernement burkinabè dans sa région. Elle a également mis à profit sa sortie pour visiter les travaux de réhabilitation du barrage de Barkoundba qui sont déjà très avancés au bonheur des populations.

Burkina Faso

Ouagadougou - La gendarmerie donne l'assaut contre un groupe présumé terroriste

Des tirs ont été entendu ce mardi 22 mai entre 3h et 7h du matin dans le quartier de Rayongo situé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.