19 Janvier 2018

Sénégal: Lancement d'un nouveau code du tourisme au pays - Mame Mbaye Niang convaincu des exploits que cela peut apporter

Dans le cadre du lancement officiel d'un nouveau code du tourisme au Sénégal qui s'est tenu hier, jeudi 18 janvier, le ministre du tourisme Mame Mbaye Niang a expliqué l'importance de ce nouveau code du tourisme dans l'espace communautaire et international. Le ministre s'est prononcé également sur le drame survenu à Bofa Bayote par rapport aux touristes en Casamance.

«Le tourisme est l'un des piliers de l'économie du Sénégal».C'est ce qu'a déclaré le ministre du tourisme Mame Mbaye Niang à l'occasion d'un atelier de lancement du processus d'élaboration d'un nouveau code du tourisme au Sénégal qui a eu lieu hier, jeudi 18 janvier.

Selon Mame Mbaye Niang «Ce code touristique permet à l'ensemble des acteurs d'avoir en sa possession des obligations et des devoirs, à l'Etat de jouer son rôle de régulateur, aux investisseurs d'avoir des assurances sur le processus d'investissement, le processus d'exploitation, les emplois ... ». Et d'ajouter : «Si le Sénégal réussi à élaborer ce code touristique, il fera partie des rares pays africains à en disposer. Mieux l'objectif est d'atteindre 3 millions de touristes à l'horizon 2023 et 10 millions en 2035. Donc on doit s'organiser pour attirer les investisseurs et des investissements... » affirma le ministre.

Interpelé sur le drame de Bofa Bayote, Mame Mbaye Niang soutient : «cet acte n'a pas impacté les efforts consentis par le gouvernement car il y'a beaucoup d'investissements que la Casamance attend dans ce secteur. Je pense qu'il y'a eu plus de peur que de mal concernant les touristes qui étaient sur place parce qu'ils ont affirmé ne pas sentir ces menaces relatées la presse ».

Cependant le ministre du tourisme pense que «si les journalistes donnent des informations qu'on ne maîtrise pas, à la recherche de scoop, cela peut impacté l'économie nationale». Sur ceux Mame Mbaye Niang invite la presse sénégalaise à exploiter les informations justes et vraies.

Sénégal

Procès de la caisse d'avance de la mairie de Dakar - Le Procureur maintient sa position

Dans leurs différentes répliques, autant le procureur de la République que les avocats des deux… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.