20 Janvier 2018

Sénégal: ...le Stade de Mbour prévient contre d'éventuels débordements

La décision du Tribunal arbitral du Sport (TAS) qui réhabilite l'Union sportive de Ouakam en Ligue 1 passe mal à Mbour où le souvenir des huit victimes est toujours vivace.

Ce qui amène la direction du Stade de Mbour qui a payé un lourd tribut dans les événements à dégager toute responsabilité en cas de débordements si l'USO vient dans la ville. Elle annonce par ailleurs, une plainte contre les parties prenantes dans l'organisation du match du 15 juillet.

Une décision qui ne trouve pas l'assentiment à Mbour où ce sont huit supporters qui ont perdu la vie et plusieurs autres blessés lors des événements malheureux du 15 juillet 2017. Un souvenir encore vivace dans les mémoires.

En conférence de presse ce vendredi, le président du club, Saliou Samb a regretté cette décision à laquelle « nous ne nous attendions pas du tout ». Du coup, le club qui est mis devant le fait accompli puisque « n'étant pas partie civile devant le TAS » entrevoit déjà les éventuels désagréments que pourrait causer un retour de l'USO en championnat.

Et dégage surtout, toute responsabilité de son club dans l'organisation d'une rencontre à Mbour face à cette formation. Pour M. Samb, « le Stade de Mbour en appelle aux sens des responsabilités et de la mesure des autorités impliquées dans la gestion cruciale de la situation. C'est une situation dont le Stade de Mbour ne peut garantir l'organisation et la sécurité ».

Aussi, a-t-il appelé les autorités compétentes que sont le Gouvernement, la Fédération, la Ligue professionnelle, les forces de sécurité et les acteurs du sport et de la direction de l'Uso afin que cette situation soit gérée à la dimension du problème. Dans sa décision, le TAS a souligné que l'Us Ouakam est en partie responsable des événements du 15 juillet, aux côtés d'autres acteurs. Ce qui pousse le Stade de Mbour à entrevoir « possibilité d'exploiter cette ouverture pour engager, entre autre la responsabilité des organes et structures indexés dans ladite décision ».

Le président a également rappelé qu'à la suite de la plainte que le club a déposée, le dossier suit actuellement son cours auprès du doyen des juges d'instruction de Dakar.

Cette réhabilitation et la possibilité d'avoir une rencontre entre les deux protagonistes du match du 15 juillet inquiètent particulièrement le président du Comité des Supporters du Stade. Alassane Ndiaye a par ailleurs annoncé sa démission de la tête du Comité puisque dit-il, il ne peut pas assumer les éventuels agissements de ses camarades en cas de venue de l'USO à Mbour.

Sénégal

Gorée - Un collectif demande aux autorités de revoir la gestion de l'Ile sur la question mémorielle

Le Collectif international "Non à la Place de l'Europe à Gorée" appelle les autorités… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.