20 Janvier 2018

Sénégal: Séjours en France et Italie de septembre à décembre 2017 - Serigne Mouhamadou Lamine Diaby Gassama publie «les subterfuges des escrocs»

« Les subterfuges des escrocs» est un recueil de poèmes écrit en arabe qui a servi de prétexte à l'auteur pour échanger - au cours des conférences publiques animées en France et en Italie entre septembre et décembre 2017 - avec ses talibés et les populations sur un certain nombre de valeurs, ciment du vivre en commun. Serigne Mouhamadou Lamine Diaby Gassama, porte-parole du Khalife général de Kaour(département de Goudomp) qui était dans nos murs hier, vendredi 19 janvier, a insisté sur la droiture, la justice, le respect de son prochain. Et à l'endroit de ceux qui font le mal pour assouvir leurs intérêts personnels, il rappelle que le jour du Jugement dernier ils rendront compte de leurs actes à Allah.

Dans un texte publié sous forme de recueil de poèmes intitulé : «Les subterfuges des escrocs» et qui lui a servi de support à ses conférences animées en France et en Italie, de septembre à début décembre dernier, Serigne Mouhamadou Lamine Diaby Gassama, porte-parole du Khalife général de Kaour(département de Goudomp), en appelle au respect de certaines valeurs pour un vivre ensemble en communauté. Elles ont pour nom la droiture, la justice, le respect de son prochain etc.

Dans ses multiples rencontres avec ses talibés et les populations, le guide religieux rappelle à ces derniers que «le destin et la mort constituent l'horizon indépassable de tout être humain qui vit sur terre». Et «quoique l'homme puisse faire, il n'échappera à cette vérité implacable décrétée par Allah». De tirer alors la conclusion, toujours en se référant à ses écrits (Les subterfuges des escrocs) : «Autant faire le bien pour s'affranchir !». Il dira aussi : «les escrocs, les menteurs et les hypocrites qui passent le plus clair de leur temps à faire du mal pour assouvir leurs intérêts personnels, ne doivent jamais perdre de vue le rendez-vous du jugement dernier où Allah rétribuera chaque atome de bien et de mal».

Les cœurs corrompus, dit-il, combattent, par tous les moyens, ceux ou celles qui sont sur le droit chemin : «ils n'ont aucun respect pour les grands hommes, pour les personnes de bien. Ils leur imposent le silence et ces derniers n'ont pas le choix que de chanter leurs louanges. Mais le jour où ils auront le choix, ils se détourneront de ces hommes et femmes pleins de vanité qui ne sèment que le mal. Et c'est en ce moment que ces derniers se rendront compte que leur pouvoir ne tient à rien du tout», explique le marabout. Et de lancer : «Ce sont les hommes et les femmes de droiture qui tiennent le monde, qui en sont les piliers. Leurs prières et bienfaits nous préservent des foudres d'Allah dont la colère se fait de temps en temps sentir à travers des calamités et autres. Mais Allah est Clément !» Parlant des «amis de Satan», le porte-parole du Khalife général de Kaour, dira avec force : «tôt ou tard leur étoile sombrera dans l'océan de leur complot. Le mal a couvert d'un voile noir leurs yeux et leur esprit et partout ils sèment pénombre et brouillard. Et le bien ne peut résister à ce rouleau compresseur. Ils minimisent tous ceux qui font le bien et les écrasent au besoin, lorsque leurs complots sont dévoilés au grand jour». Le marabout de renchérir : «qu'ils sachent que le pouvoir de Dieu est au-dessus de leur pouvoir et qu'IL peut détruire leurs plans funestes si Allah le désir».

En guise de conclusion, Serigne Mouhamadou Lamine Diaby Gassama lance à ses talibés et aux populations : «N'oubliez jamais ce jour où vous rendrez des comptes à Allah ! »

Pour rappel, le marabout a Serigne Mouhamadou Lamine Diaby Gassama aussi publié, en arabe, un livre en 2017 intitulé «Viatique pour gens sensés» lequel aborde les thèmes de la vie de tous les jours : la vanité des hommes, l'humilité, la médisance, les technologies de l'information et de la communication etc.

Sénégal

ODD - Un forum de haut niveau le 5 mars prochain à Abidjan

Démontrer un leadership et un engagement de haut niveau d'une part, fixer des priorités d'action, aux fins… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.