20 Janvier 2018

Congo-Brazzaville: Coopération Brazzaville / Reims - Rodolphe Adada reçu par Arnaud Robinet

L'ambassadeur du Congo en France a été reçu en audience par le député-maire de la ville de Reims, dans le cadre du jumelage entre les deux villes.

La diplomatie congolaise en France s'est déportée le 19 janvier à Reims, ville de sacres, afin d'échanger sur les relations qu'entretiennent les villes de Brazzaville et Reims depuis 1961, remémorant à Rodolphe Adada son bref séjour en 1968.

L'année 2018 est celle de la célébration de la 57e année de la coopération Reims/Brazzaville depuis les accords institués, le 5 juillet 1961, entre Jean Taittinger, député-Maire de Reims, et Simon Bilombo, adjoint au maire, représentant le président Fulbert Youlou, maire de Brazzaville de l'époque. Après une longue période d'hibernation, le 19 février 2005, le serment de jumelage a été réactivé par Jean-Louis Schneiter, maire de Reims, et Hugues Ngouélondélé, ancien député maire de Brazzaville. Depuis cette dernière date, le comité de jumelage a été chargé d'animer, plus efficacement, les relations entre les deux villes.

La rencontre a porté principalement sur le déplacement qu'effectuera Arnaud Robinet, député maire de Reims, à Brazzaville, du 17 au 22 février. Il sera accompagné de son directeur de cabinet, Alexandre Mora, de l'adjoint au maire délégué aux relations internationales et européennes, Benjamin Develey, ainsi que de quelques membres du groupe, conduit par Julienne Mackonguy, présidente du comité de jumelage.

Au cours de cette audience, plusieurs sujets ont été évoqués, notamment les relations diplomatiques entre la France et le Congo, la modernisation de la capitale, Brazzaville, avec la construction de la corniche, du nouvel aéroport et d'autres dossiers d'actualité. Sur le plan environnemental et écologique, les deux personnalités ont échangé sur le Fonds bleu pour le Bassin du Congo et sur le sommet sur le climat, qui s'est tenu à Paris en décembre dernier, avec la participation du président de la République, Denis Sassou N'Guesso.

Enfin, l'ambassadeur du Congo, Rodolphe Adada, s'est entretenu avec le comité de jumelage Reims/Brazzaville en ce qui concerne l'actualité et les activités du groupe. Selon Julienne Mackonguy, le voyage à Brazzaville permettra de redynamiser la relation entre Reims, « capitale spirituelle de la France et de l'Europe où a été signée la victoire du Droit et des libertés » et Brazzaville qui fut la capitale de la France-libre de 1940 à 1942.

La présidente du Comité a remercié l'ambassadeur pour sa venue dans la capitale du champagne et pour l'intérêt qu'il porte à ce jumelage, « ce qui nous donne du courage », a-t-elle précisé. En réponse, Rodolphe Adada s'est réjoui de voir se raviver la flamme en ces termes : « C'est une chose symbolique qui représente les relations entre les hommes et les femmes, avec de vrais gens, liés d'un sentiment d'amitié : cela est important », a-t-il dit.

Congo-Brazzaville

Enseignement supérieur - Des étudiants congolais invités à s'inscrire dans des universités d'Etat russes

Une délégation représentant vingt universités d'Etat de Russie séjourne au Congo,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.