20 Janvier 2018

Cote d'Ivoire: Bingerville/Tentative d'assassinat d'un élève du lycée de garçons - Fin de cavale pour l'auteur présumé

Zougbo Badi Pacôme a été appréhendé le 11 janvier 2018 par les fins limiers du commissaire Berté Kady Joëlle.

Le vigile qui avait égorge aux 3/4 Ahossi Jean Fiacre élève en 4ème 2 au lycée de garçons, a été arrêté par la police de Bingerville. Zougbo Badi Pacôme de son vrai nom, né le 30 mai 1985 à Ouragahio était en service au collège privé Arhogninci de la localité. Résidant à Gonzagueville à Port-Bouët, il a été appréhendé le 11 janvier 2018 par les fins limiers du commissaire Berté Kady Joëlle.

Après les auditions d'usage, le mis en cause a été déféré le 15 janvier dernier à la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca). Il faut rappeler que c'est lors des manifestations d'élèves du jeudi 14 décembre 2017 que cet enfant de 13 ans avait subi cette agression.

Ces élèves réclamaient alors, l'avancement de la date de départ en congés de noël. « C'est en fuyant les mouvements de la Fesci qu'il s'est retrouvé devant ce collège privé Arhogninci où sa gorge a été tranchée aux trois quarts par le vigile qui reste introuvable selon les autorités policières», avait alors révélé Ahossi Brou Fernadin le père meurtri.

L'information qui avait ensuite donné le fils pour mort, le lendemain vendredi 15 décembre, avait occasionné des manifestations de représailles à l'encontre dudit établissement. Signalons que l'élève blessé a quitté la clinique où il a été admis. Il aurait recouvré la santé selon une source proche de la famille, mais il garde encore indélébile, les cicatrices de cette agression.

Cote d'Ivoire

La Côte d'Ivoire et le Ghana en finale du Tournoi UFOA féminin zone B

La finale de la 1ère édition du tournoi féminin de la zone B de l'Union des… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.