21 Janvier 2018

Gabon: Emploi jeune - Le Comité de pilotage en réunion pour la mise au point

Carmen Ndaot, ministre gabonais en charge du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle était en réunion avec la Cellule d'exécution du projet renforcement des capacités pour l'employabilité des jeune et l'amélioration de la protection sociale ce vendredi 19 janvier à Libreville.

Il était question pour eux de faire le point sur le prêt de 84.630.000 d'Euros, accordé au gouvernement gabonais par la Banque africaine de développement(BAD), signé le 14 janvier 2017. La présente session ordinaire du comité de pilotage s'est focalisée sur quatre volets inscrits à l'ordre du jour, à savoir : -la présentation des différents membres du comité de pilotage, - la présentation du projet, -la présentation et la validation du plan de travail annuel budgétisé(PTAB) et les divers.

Le gouvernement de la république gabonaise a signé le 14 janvier 2017, à Libreville, un Accord de prêt, pour un montant de quatre-vingt-quatre millions six cent trente mille (84.630.000) d'euros, auprès de la Banque africaine de développement(BAD), en vue de financer les activités de Projet de renforcement des capacités pour l'employabilité des jeunes et l'amélioration de protection sociale. La présente session ordinaire du comité de pilotage comporte quatre volets inscrits à l'ordre du jour, à savoir : -la présentation des différents membres du comité de pilotage, - la présentation du projet, -la présentation et la validation du plan de travail annuel budgétisé(PTAB) et les divers.

Carmen Ndaot, ministre gabonais du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle a défini l'objet de sa rencontre avec la Cellule d'exécution du projet. « Le rapport d'évaluation du projet prévoit la tenue du comité de pilotage deux fois par an, pendant les cinq ans que va durer l'exécution projet en session ordinaire » expose-t-elle. Ce comité de pilotage, poursuivra-t-elle, a pour mission, de définir les orientations générales du projet et s'assurer que les actions menées sont conformes aux objectifs dudit projet ; superviser la mise en œuvre du projet et proposer les recommandations susceptibles d'améliorer les performances du projet.

C'est un projet d'une grande importance avec la Banque africaine de développement (BAD), qui est le premier bailleur du secteur éducation, souligne François Boukangou, le Chef de Projet /Renforcement des capacités pour l'employabilité des jeunes. Ce projet, selon lui, va s'articuler autour de trois composantes. La première composante tout d'abord est orientée pour le développement de l'employabilité des jeunes. Elle va s'occuper des travaux de réhabilitation, des travaux d'équipements, de rénovations des établissements. Elle va aussi s'occuper de la formation des formateurs. Ensuite, la deuxième composante quant à elle, essentiellement dédiée à l'inclusion sociale et la protection de la santé. Elle va s'intéresser à réhabiliter trois établissements de santé, Libreville, Makokou et Mouila. La troisième composante enfin, s'attache à la gestion du projet.

Il faut tout de même rappeler que ce projet vise plusieurs objectifs. Entre autres objectifs, on peut citer l'objectif sectoriel du programme envisagé, qui lui, sert à contribuer à l'amélioration de l'employabilité des jeunes et au renforcement de l'inclusion sociale.il y a l'objectif spécifique du programme, qui lui, contribue à l'augmentation et la diversification de l'offre de formation professionnelle et d'enseignement technique, et de la santé ;de l'amélioration de la qualité de formation et de la gouvernance des secteurs, de la promotion de l'inclusion sociale et de la solidarité nationale.

Les résultats attendus du programme sont de diverses natures. Il y a la rénovation des structures de formations existantes ainsi que leurs plateaux techniques ; le renforcement des compétences des formateurs, la révision des programmes et curricula ; l'amélioration de la gouvernance du système, la promotion de l'entreprenariat et l'extension de la couverture d'assurance santé.

Gabon

Course à la présidence de la Fégafoot - Bosco Alaba Fall dénonce une violation du code électoral

Le président de l'AO CMS et membre de droit de la Fédération gabonaise de football… Plus »

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.