25 Janvier 2018

Congo-Brazzaville: Coopération - Dubaï disposé à investir au pays

L'émirat de Dubaï compte coopérer avec le Congo dans les secteurs des infrastructures et de l'industrie gazière sur des projets déjà bouclés.

En séjour de travail aux Emirats arabes unis, le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, a eu des entretiens, jeudi 25 janvier, avec l'émir de Dubaï, Sheikh Ahmed bin Dalmook Juma al Maktoum.

Les deux dirigeants ont évoqué la coopération entre le Congo et l'émirat, en particulier l'opportunité pour Dubaï de financer la construction des infrastructures et la transformation du gaz en énergie électrique. Les dossiers relatifs à ces investissements étant bouclés, le démarrage des projets pourrait intervenir dans à peu près un an, a déclaré Sheikh Ahmed bin Dalmook Juma al Maktoum à sa sortie d'audience.

Denis Sassou N'Guesso est arrivé à Dubaï après avoir assisté, aux côtés d'autres chefs d'Etat africains, à la cérémonie d'investiture du nouveau président du Liberia, George Weah, le 22 janvier, à Monrovia, la capitale du pays.

Congo-Brazzaville

Disparition - Les handballeurs rendent un dernier hommage à Madeleine Mitsotso

Décédée le 8 mai, l'ancienne gloire des Diables rouges handball a été conduite… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.