25 Janvier 2018

Mali: Titres publics - Le pays à la recherche de 547 milliards de FCFA sur marché financier en 2018

Le ministre de l'Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé, a présidé, ce jeudi 25 janvier à dans un hôtel de la place de Bamako, la cérémonie de lancement du calendrier d'émission des titres publics de l'année 2018.

On notait également la présence du ministre de l'Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré ; du Directeur national du Trésor et de la Comptabilité publique, Sidi Al Moctar Oumar ; du Directeur de l'Agence UMOA- Titres, Adrien Diouf.

Cette cérémonie qui était au cœur d'un déjeuner, a été marquée par la présentation dudit calendrier à un parterre d'investisseurs, parmi lesquels de nombreux directeurs de banques, de compagnies d'assurance et autres organismes financiers.

Dans la présentation faite par le Directeur national du Trésor et de la Comptabilité publique, il ressort que le total des titres à mettre sur le marché financier pour l'année 2018 s'élève à 547 milliards de francs CFA. Ce montant sera mobilisé à travers 22 émissions de titres publics dont 9 en bons du Trésor et 13 en obligations du Trésor. La répartition par instrument en valeur nominale est de 192 milliards de francs CFA en bons du Trésor ainsi que 355 milliards de francs CFA en obligations du Trésor.

Il faut préciser que la souscription primaire des bons et obligations du Trésor est réservées aux établissements de crédit, aux Sociétés de gestion et d'intermédiation (SGI) ainsi qu'aux organismes financiers régionaux disposant d'un compte de règlement dans les livres de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).

Les autres investisseurs, personnes physiques ou morales, quel que soit l'Etat sur le territoire duquel ils sont établis, peuvent également souscrire aux bons et obligations du Trésor sur le marché primaire par l'intermédiaire d'établissements de crédit et de SGI implantés sur le territoire de l'Union.

« Soyons tous acteurs de notre développement en investissant dans les titres publics du Mali », a déclaré M. Sidi Al Moctar Oumar, Directeur national du Trésor et de la Comptabilité publique. Aussi, il a insisté sur la nécessité de mobiliser des ressources pour couvrir les besoins ponctuels de trésorerie de l'Etat et financer des investissements nécessaires à la croissance et au développement économiques.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé, a pour sa part exhorté les investisseurs à plus de souscriptions afin que le Mali puisse mobiliser des ressources. En cela, le Directeur de l'Agence UEMOA Titres, Adrien Diouf, a réitéré la disponibilité de structure à accompagner le processus d'émission de titres publics.

Mali

Usine de produits pharmaceutiques de Sanankoroba - 30 milliards de F CFA pour la réalisation de cette infrastructure

Cette indication chiffrée a été donnée lors de la récente inauguration de l'usine de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.