26 Janvier 2018

Sénégal: Jeux olympiques de la jeunesse 2018 à Buenos-Aires - Babacar Djileh Dieng retenu parmi les 76 jeunes du programme Ycm

Le jeune nageur Babacar Djileh Dieng a été sélectionné dans la liste éclectique du Cio, selon un communiqué du Comité national olympique et sportif sénégalais. Le jeune Babacar dont la candidature a été soutenue par le Cnoss, fera partie des 76 jeunes qui seront chargés de jouer le rôle de Young change-makers (Ycm-jeunes artisans du changement, anciennement jeunes ambassadeurs), lors des Jeux olympiques de la jeunesse (Joj) qui auront lieu, du 6 au 18 octobre 2018, à Buenos Aires, en Argentine.

Nageur, entraîneur de natation de course et membre de la commission informatique de la Fédération sénégalaise de natation et de sauvetage (Fsns), Babacar Djileh Dieng a vu sa candidature retenue pour faire partie du programme Ycm qui a pour but de donner aux jeunes du monde des moyens d'agir et de devenir des artisans du changement dans leur communauté en utilisant le sport pour réaliser les ambitions du Cio.

Selon le communiqué du Cnoss, un Ycm des Joj est une personne passionnée, qui croit au pouvoir du sport et aux valeurs olympiques. C'est une personne qui souhaite donner en retour au sport et être une source d'inspiration pour les jeunes athlètes et les jeunes en général.

Les critères de sélection sont rigoureuses car il faut savoir parler anglais, être un communicateur convaincu, être positif et proactif, faire preuve d'esprit d'équipe et avoir la capacité de diriger et d'inspirer les autres. Qualités que Babacar Djileh Dieng réunit certainement pour avoir été retenu par le Cnoss parmi tant d'autres jeunes sénégalais.

Le communiqué souligne même qu'en « plus de promouvoir les Joj et les valeurs olympiques dans leurs pays, le rôle des Ycms est d'aider les athlètes de leurs équipes nationales à tirer le meilleur parti de leur expérience des Joj. Ils les encourageront à interagir avec des personnes de différents sports et milieux et à participer à un programme unique d'activités et d'ateliers, avec des sessions sur la prévention des blessures, l'antidopage, les carrières sportives et la formation aux médias ».

Une mine d'expériences qui devraient permettre aux athlètes « d'acquérir les compétences sportives nécessaires pour performer au mieux de leurs capacités sur le terrain de jeu, et les compétences de vie pour être de véritables ambassadeurs de leur sport hors du terrain, en inspirant les jeunes dans leurs communautés afin qu'ils soient actifs et embrassent les valeurs olympiques ».

Enfin, dans cette liste des 76 jeunes, on y retrouve des athlètes en activité, notamment 14 olympiens (dont trois ont aussi concouru aux Joj) ainsi que dix anciens athlètes des Joj, des entraîneurs sportifs, des étudiants et des jeunes professionnels, tous âgés de moins de 30 ans.

Sénégal

Procès de Khalifa Sall - La défense sur le terrain politique

Au Sénégal, les plaidoiries de la défense entrent dans leur deuxième jour dans le… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.