27 Janvier 2018

Madagascar: Émergence 2030 - Le Cram dénonce un retard

Un retard d'exécution. C'est le message que le président du Centre de réflexion pour l'avenir de Madagascar (Cram), Marie René Joel Harison, a voulu faire passer dans un mail envoyé à la presse. En 2015, il a tenu un exposé à l'Assemblée Nationale sur le « Plan stratégique de développement à croissance accélérée ».

Selon lui, l'État aurait dû s'engager dans une refondation du pays depuis longtemps, pour éviter qu'il ne sombre dans la pauvreté actuelle.

« Si à cette époque, nous, la population et les élus, avions eu l'ambition et le courage ainsi que la conviction de nous lancer dans le Forum National pour la Refondation de Madagascar, que nous avons toujours revendiqué (... ), le peuple ne serait pas dans cette situation, et le pays ne sombrerait

pas », a-t-il déclaré. Corruption en haut lieu, détournement de fonds, chute de l'ariary, l'insécurité et plus encore, ont été cités comme exemple pour illustrer de quels maux les Malgaches souffrent.

Le 18 décembre 2015, Marie René Joel Harison, accompagné de Holijaona Raboanarijaona, président de « Émergence de Madagascar », a présenté et exposé les détails de ce « Plan stratégique de développement à croissance accélérée » devant les députés.

Avec les débats, la session a duré quatre heures. Cela dit, aucune réalisation de ce plan stratégique n'a été concrètement constatée jusqu'ici. On y trouve, par exemple, une promesse de prendre des mesures sociales à court terme.

« Avant tout, et c'est la promesse d'Emergence de Madagascar de créer 100 000 emplois en 100 jours, dans le cadre de la régularisation du secteur informel inspiré du modèle asiatique, en collaboration avec les communes », est-il mentionné dans le projet.

Le « Plan stratégique de développement à croissance accélérée » et « Fisandratana 2030 » ont tous les deux des objectifs qui se ressemblent, à savoir réduire la pauvreté, développer le pays et émerger le pays sur le plan économique, de façon à devenir la fierté de l'océan Indien.

La différence est que le plan stratégique proposé par le Cram est plutôt axé sur le social, tandis que le Président de la République mise sur l'économie.

Madagascar

La difficile lutte contre le vol de zébus

A Madagascar, le vol de zébus est un fléau qui dure depuis des années dans la Grande Ile et qui a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.