28 Janvier 2018

Afrique: Le Soudan surprend la Zambie et passe en demi-finale

Une des favoris en puissance pour le sacre final, la Zambie prend le contrôle de la partie dès le coup d'envoi. Monopolisation de la balle et des tentatives de but pour essayer de débloquer la situation. En face, il y'avait une équipe soudanaise bien regroupée. Difficile pour la Zambie de développer son jeu.

La première chaude alerte intervient à la 21, lorsque la tête de Lazarous Kambole trouve le gardien Akram El Hadi Saleim. Les Zambiens pressent, mais contre toute attente, ce sont les Soudanais qui ouvrent le score. Saifeldin Malik Bakhit hérite d'une longue balle, élimine le défenseur zambien, John Mwengani pour aller battre le gardien Toaster Nsabata. 1-0 pour le Soudan mais reste encore une heure de jeu aux chipolopolos pour revenir dans le match.

Avec l'excès de précipitation, les Zambiens vont passer carrément à côté du sujet durant le temps restant. Alors qu'on s'attendait à une réaction tonitruante, ce sont les soudanais qui manquent de faire le break à la 44', lorsque Maaz Abdelrahmane, idéalement servi par Saifeldin Malik Bakhit, rate lamentablement le cadre.

Le but soudanais semble avoir sorti la Zambie du match car même en seconde mi-temps, ni Ernest Mbewe, encore moins Augustine Mulenga n'ont pu s'appliquer devant les buts. Une élimination amère, difficile à digérer pour les joueurs prostrés et abattus au coup de sifflet final.

Le Soudan passe en demi-finale du CHAN, pour la deuxième fois de son histoire après l'édition de 2011 à domicile.

Réactions :

Aggrey Chiyangi (entraîneur adjoint de la Zambie)

« Comme il fallait s'y attendre c'était difficile. Nous avons perdu et la seule chose que nous n'avons pas faite, c'était de marquer des buts. Nous avons créé beaucoup d'occasions mais sans efficacité. On est tous déçu par cette élimination car on voulait aller encore loin dans cette compétition. Dommage pour nous. On est triste »

Zdravko Logarusic (entraîneur du Soudan)

« Ce fut un match difficile pour nous. Nous savions que la Zambie était le favori. Je suis à la tête de la sélection depuis seulement cinq semaines, et avec un peu de chance, nous avons réussi à gagner. Ce n'était pas facile pour nous car la Zambie a créé des occasions, mais elle n'a pas eu de réussite. Maintenant, ce sera le Nigeria ou l'Angola en demi-finale, mais on n'a pas de préférence. Pour l'instant, nous allons célébrer cette qualification et nous verrons le match entre le Nigeria et l'Angola pour connaître notre adversaire ».

Afrique

Le Tunisien Wahbi Khazri ambitieux avec Rennes et la Tunisie

Après un an et demi en Angleterre, Wahbi Khazri a effectué son retour en France à… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.