30 Janvier 2018

Liberia: George Weah annonce une diminution de son salaire

Photo: President George Manneh Weah
President George Weah during his first State of the Nation Address

George Weah annonce qu'il réduit son salaire et ses primes de 25%. Au cours de son premier « discours sur l'état de la nation » prononcé le lundi 28 janvier 2018, devant le Sénat et l'Assemblée nationale, il assure: « je vous annonce aujourd'hui, avec effet immédiat, que je vais réduire mon salaire et mes primes de 25% ».

Selon des sources bien introduites, la rémunération de son prédécesseur, l'ex-Présidente Ellen Johnson Sirleaf s'élevait à 90 000 dollars (45 millions Fcfa) par an. Le nouveau Président a appelé dans cette optique, tous les parlementaires du pays à lui emboîter le pas.

George Weah annonce aussi qu'il a l'intention de procéder à la révision de la Constitution. Il veut abroger une disposition qu'il juge « inutile, raciste et dépassée », car réserve la citoyenneté aux « personnes de couleur ». Il compte aussi revoir une autre loi qui interdit aux non nationaux de « posséder des biens fonciers ».

Pour lui, cette disposition dissuade les investisseurs.

En savoir plus

Quand George Weah montre la voie à suivre

Une semaine après sa prestation de serment comme le nouveau président du Libéria, l'ancienne gloire… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.