30 Janvier 2018

Burkina Faso: Mémorial Thomas Sankara - Voici à quoi il va ressembler...

En vue de la construction d'un mémorial Thomas Sankara sur le site du Conseil de l'Entente situé au secteur 3 de la ville de Ouagadougou, le Comité international du mémorial Thomas Sankara a lancé en septembre dernier un concours International d'architecture.

Le jury de sept membres mis en place devait choisir la meilleure proposition parmi l'offre des Avant-projets Sommaires (APS).

Le jury présidé par Souleymane Zerbo, architecte urbaniste a reçu quatre projets venant du Mali, de l'Allemagne et du Burkina Faso. A l'issue des délibérations et en tenant compte des critères techniques, le jury a retenu le projet proposé par le cabinet d'architecture burkinabè Imhotep.

Il a reçu la note de 79,23. Etant également le seul à atteindre la moyenne de 70 sur 100, il est le seul qui sera primé. Il recevra à cet effet la somme de 15 millions de FCFA. Les trois autres dans le classement sont l'Agence Cauri du Burkina (2), Kéré architecture de l'Allemagne (3) et Soudanaise Etude du Mali (4).

Pour Souleymane Zerbo, le projet d'Imhotep Burkina a été choisi car il obéissait aux normes architecturales en la matière, en matière de voix d'accès, de fluidité et de design. Aussi ce projet a tout simplement séduit le jury car il répondait aux critères définis.

Cependant le jury estime que le cout du projet (24 milliards de F CFA) est très élevé et il ne dispose pas de budget détaillé. Par conséquent, il a recommandé qu'avant contractualisation avec ledit cabinet, cet aspect soit revu.

« Le jury recommande qu'à partir des caractéristiques et solutions techniques définies par le lauréat, que le maitre d'ouvrage fasse appel à un évaluateur indépendant pour une évaluation contradictoire en vue d'une maitrise du cout réel du projet, pour permettre la planification de sa réalisation » a dit M. Zerbo.

Pour le Comité international du Mémorial Thomas Sankara, la désignation d'un cabinet qui devra concrétiser le mémorial est déjà un pas de plus.

En effet, avant le comité ne disposait pas d'un projet et d'un budget alors que maintenant c'est chose faite. Selon les membres du comité, désormais il est plus facile de continuer l'appel à contribution populaire car les populations sauront quel est le montant du mémorial et comment il sera construit.

En rappel, les souscriptions pour la construction du mémorial ont été lancées officiellement le 2 décembre 2017 à Ouagadougou.

Ce mémorial Thomas Sankara, qui va être construit sur une superficie de quatre hectares, permettra « de sauvegarder, préserver et promouvoir l'héritage politique laissé par le père de la révolution burkinabè » assassiné le 15 octobre 1987.

Burkina Faso

Le cinéaste Idrissa Ouédraogo est décédé.

Le monde du 7e art est en deuil. Le cinéaste Idrissa Ouédraogo a tiré sa révérence ce… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.