31 Janvier 2018

Cameroun: Jeux universitaires de Maroua 2018 - Un budget de plus de 451 millions de F

Selon un communiqué du Minesup parvenu à notre Rédaction, dans le cadre de la nouvelle gouvernance universitaire prescrite par le président de la République Paul Biya et mise en œuvre par le Premier ministre, chef du gouvernement, la première session ordinaire du Conseil fédéral de la Fédération nationale du sport universitaire (FENASU) s'est tenue le lundi 29 janvier 2018, à la suite des Actes du rectorat de l'Université de Yaoundé I, sous la présidence effective de son président, le Professeur Jacques Fame Ndongo, ministre de l'Enseignement supérieur, chancelier des Ordres académiques, assisté du ministre des Sports et de l'Education physique, vice-président du conseil fédéral de la FENASU, Bidoung Mkpatt.

Plusieurs membres du gouvernement y ont également pris part, il s'agit notamment : du ministre des Enseignements secondaires, Jean Ernest Ngalle Bibehe Masséna ; du ministre de l'Education de base, Youssouf Hadidja Alim ; du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda ; du ministre de la Jeunesse et de l'Education civique Mounouna Foutsou ; du ministre des Affaires sociales, Pauline Irène Nguene et du ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey.

Etaient aussi présents en leur qualité de membres statutaires, les vice-chancellors, les recteurs des universités d'Etat, les établissements à régime spécial à savoir l'Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications et des technologies de l'information et de la communication (SUPTIC), l'école nationale supérieure des Travaux publics (ENSTP) et l'Institut national de la Jeunesse et des Sports (INJS), les promoteurs des institituts privés d'Enseignements supérieur affiliés à la FENASU ainsi que les représentants des étudiants.

A la suite des débats constructifs et fructueux, le Conseil fédéral a pris plusieurs résolutions et recommandations, notamment l'adoption du budget de l'année 2018 de la FENASU, équilibré en recettes et dépenses à la somme de 451 558 000 FCFA.

Le conseil fédéral a recommandé au bureau exécutif national de finaliser, en concertation avec les chefs des institutions publiques et privées d'enseignement supérieur, le projet d'arrêté portant règlement intérieur de la FENASU, le projet de décision portant règlement spécial de la 21e édition des Jeux universitaires, Maroua 2018 et le projet d'arrêté fixant la grille des rémunérations et des avantages à accorder aux personnels de la Fédération nationale du sport universitaire (FENASU).

Le Conseil fédéral a félicité le bureau exécutif national et son équipe pour les activités menées jusquelà dans le cadre de la tenue de la 21e édition des Jeux universitaires, Maroua 2018.

A cet effet, le Conseil a recommandé le respect des principes de l'éthique olympique et de l'excellence en vue de la consolidation du « vivre-ensemble » si cher aux président de la République, Paul Biya.

Enfin, le Conseil fédéral a encouragé le président du bureau exécutif national à mettre en oeuvre les objectifs stratégiques de relance de la FENASU, notamment, la diversification de ses sources de revenus et l'amélioration de sa visibilité internationale.

Cameroun

Des indépendantistes du Southern Cameroon reçus au congres américain

Près d'une dizaine d'indépendantistes du Southern Cameroon ont été reçus au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.