2 Février 2018

Ghana: Richard Boakye - L'attaquant Ghanéen a raté de peu Bordeaux

Attaquant de l'Etoile Rouge de Belgrad, Richmond Boakye aurait pu atterrir en France cet hiver. Mais cela n'a finalement pas été fait.

D'après Foot Mercato, l'attaquant ghanéen de 25 ans était convoité par Bordeaux. Le club de Ligue 1 a même mené des discussions très avancées avec le Black Star en vue de son transfert chez les Girondins.

Mais au dernier moment, Boakye a contracté une blessure qui le tiendra éloigné des terrains au moins trois semaines. Un détail qui finira par faire changer d'avis les dirigeants de Bordeaux sur le jour à 13 sélections et 6 buts avec le Ghana.

La formation de Ligue 1 convoitait également Diafra Sakho, qui a préféré le Stade Rennais, de même que Aleksandr Mitrovic et Nicklas Bendtner. Mais c'est finalement Martin Braithwaite qu'elle a pu accueillir.

Ghana

CEDEAO - 4 chefs d'Etat bientôt à Accra pour "accélérer" la monnaie unique

Quatre chefs d'Etat ouest-africains se retrouveront mercredi, à Accra, au Ghana, pour adopter une nouvelle… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.