2 Février 2018

Togonews (Lomé)

Togo: Ouverture des discussions le 15 février

Photo: republicoftogo
Les responsables de l'opposition samedi à Lomé

Le dialogue politique entre le pouvoir et l'opposition devrait finalement s'ouvrir le 15 février. Une information confirmée à l'issue du séjour à Lomé des émissaires du Ghana et de Guinée.

Après des consultations avec l'ensemble des protagonistes, il a été convenu d'examiner, avant l'ouverture des discussions, le cas d'individus sous contrôle judiciaire dans le cadre des incendies des marchés de Lomé et de Kara (2013).

Dans le même esprit d'apaisement, seront examinés les cas de manifestants interpellés lors des marches organisées par l'opposition depuis le 19 août 2017.

Il a par ailleurs été demandé aux partis politiques de ne plus organiser de manifestations avant ou pendant les phases de dialogue.

La liste des participants aux discussions et l'agenda seront précisés dans le cadre des travaux préliminaires.

Le principe d'un large dialogue avait été proposé par le gouvernement dès le mois de novembre.

En savoir plus

Jean Kissi réclame une stratégie unitaire de l'opposition

Les élections à venir au cas où le dialogue se faisait et que les divergences de vue soient… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.