3 Février 2018

Sénégal: Le président ghanéen à ses homologues africains - «Nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer notre éducation»

Venu prendre part à la conférence de reconstitution des fonds du Partenariat mondial pour l'éducation(Pme), le président ghanéen a tant soit peu fait la morale à ses homologues africains.

En effet, Nana Akufo-Addo a fait savoir à ses collègues de présidents que «nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer notre éducation». Précisant sa pensée, il a indiqué que cette invite n'est pas pour tourner le dos aux bailleurs de l'éducation. A son avis, si les pays africains continuent de dépendre du financement des donateurs pour leur éducation, au cas où il y aurait des changements, il y aura des problèmes.

Donc, pour lui, c'est aux Africains de trouver les ressources nécessaires pour financer leur éducation. Où trouver lesdites ressources ?

Pour Nana Akufo-Addo, les ressources nécessaires sont disponibles ici, en Afrique. Cela, si toutefois les africains combattent la corruption et la fuite des capitaux, préconise-t-il. Il estimera ainsi que le défi des Africains est de s'organiser pour que les nombreuses richesses qui regorgent dans le continent puissent servir à leurs populations et non ailleurs. Si cela est fait, indique-t-il, il ne sera plus question de débat sur le financement de l'éducation, mais plutôt pour la qualité de l'enseignement, pour l'environnement, etc.

Sénégal

Mondial 2018 - Les supporters sénégalais nettoient les tribunes après le match

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. Elles ont été vues 6 millions de fois. Les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.