3 Février 2018

Sénégal: Qualification à la coupe du monde - La main de (s) dieu (x)

Après cette élimination de la Can 2017 au goût amer, le Sénégal s'est qualifié de manière laborieuse à la Coupe du monde Russie 2018. Et les Lions doivent bien remercier les dieux du football. Sadio Mané et sa bande n'ont pas été les premiers à bénéficier de cette providence.

Les amateurs du ballon rond se souviennent encore du match qui a opposé l'Argentine à l'Angleterre en quart de finale de la Coupe du Monde, le 22 juin 1986, au Stade Azteca, au Mexique. À la 51e minute, Diégo Maradona avait réussi à inscrire volontairement un but de la main validé par l'arbitre de la rencontre, le Tunisien Ali Bennaceur. Résultat, l'Argentine s'impose finalement (2-1) et file en quart de finale avant de remporter le 29 juin dans le même stade le titre face à l'Allemagne.

Bien des années plus tard, le 18 novembre 2009, lors du match retour des barrages pour la Coupe du monde 2010, la France s'était elle aussi piteusement qualifiée grâce au but de William Gallas contre l'Irlande, sur une passe décisive de Thierry Henry qui lui avait remis de manière flagrante le ballon de la main. Pour les qualifications du mondial 2018, les dieux se sont encore invités dans la danse.

Et cette fois en faveur du Sénégal. Mal embarqués, les Lions qui pointaient, à deux journées de la fin, à la 3e place, et à un point du Cap-Vert et du Burkina Faso, ont bénéficié de la providence. Fait rarissime, la Fifa a décidé de faire rejouer le match remporté (2-1) le 12 novembre 2016 (2e journée) par l'Afrique du Sud disputé au Peter Mokaba Stadium de Polokwane.

L'arbitre de la rencontre, le ghanéen, Joseph Odartei Lamptey, avait accordé un penalty aux Bafana Bafana pour une main inexistante de Kalidou Koulibaly. L'arbitre ghanéen, d'abord écarté pendant trois mois par la Caf, a ensuite été suspendu à vie pour « manipulation de match ».

Cette baraka inattendue avait permis aux Lions, qui couraient derrière une présence au mondial depuis l'exploit de 2002, de se relancer et de décrocher, au grand désarroi du Cap-Vert et du Burkina Faso, leur visa pour la Russie après leur double victoire (2-0 et 2-1) sur l'Afrique du Sud. Mais ainsi va le foot. Il était écrit que c'est le Sénégal qui serait de la partie.

Sénégal

Les étudiants de nouveau dans la rue

Au Sénégal, les étudiants sont de nouveau dans la rue, jeudi 24 mai, dix jours après la mort… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.