4 Février 2018

Cameroun: Crise anglophone - Paul Biya déploie les chars dans les zones anglophones

Photo: International Crisis Group
Force de l'ordre Camerounaise

La nuit du 3 au février a été particulièrement mouvementée dans les régions anglophones qui se plaignent de leur marginalisation par les francophones.

Une cinquantaine de véhicules blindés et armes d'assaut ont été déployés hier par le régime en place a Yaoundé dans les régions anglophones et plus précisément dans la localité de Bole, département de la Mémé dans le Sud-Ouest, a appris Africa Info de sources digne de foi.

Belo est au bord du génocide. Des militaires betis venus de Yaoundé tuent des gens comme des poulets, a confié a Africa Info un témoin sur place. Des tirs d'artillerie lourde retentissent actuellement à Bamenda (capitale de la région du Nord-Ouest), a-t-il ajouté.

Selon des sources humanitaires, hier dans la localité de Batibo dans la région du Sud-Ouest, des militaires ont pillé et saccagé des biens des civils non armés, les contraignant a se réfugier dans les forêts.

Les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest sont plongées depuis bientôt un an dans une guerre civile voulue et alimenter par le président camerounais Paul Biya, au pouvoir depuis 36 ans.

En lieu et place du dialogue tel que souhaité par la communauté internationale avec les indépendantistes anglophones, le pouvoir en place a montré des muscles.

La situation s'est détériorée sur le terrain militaire ces derniers jours avec le kidnapping des leaders indépendantistes dans un hôtel à Abuja, la capitale nigériane.

Un kidnapping minutieusement ourdi par Paul Biya et plus précisément le ministre camerounais de la décentralisation Réné Emmanuel Sadi, avec la complicité des services secrets nigérians que les organisations internationales des droits de l'homme soupçonnent d'avoir été corrompus.

En savoir plus

La crise anglophone s'aggrave au pays

25 militaires ont été tués en trois mois. Et plus de 33.000 réfugiés ont fui vers le… Plus »

Copyright © 2018 Africa Info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.