4 Février 2018

Togo: Ultime marche avant l'ouverture du dialogue avec le pouvoir

Photo: republicoftogo
Les responsables de l'opposition samedi à Lomé

Au Togo, des milliers de Togolais ont défilé, samedi 3 février, à Lomé. C'était la dernière manifestation prévue par l'opposition avant le dialogue avec le pouvoir, annoncé pour le 15 février prochain. La coalition a rassuré ses militants et sympathisants en affirmant qu'elle sera présente à la table des discussions mais sera vigilante.

C'est l'ultime manifestation avant l'ouverture du dialogue mais selon Nathaniel Olympio, on ne peut pas refuser au peuple d'exprimer son droit quand il le souhaite.

« Les manifestations peuvent être organisées à tout moment, cela veut dire que... s'il y a nécessité de manifester, les Togolais manifesteront », assure t-il.

Ce sont là les assurances données aux manifestants venus nombreux, samedi, écouter les leaders. La foule était grande: Jean-Pierre Fabre les estime à plus d'un million.

Le chef de fil de l'opposition rassure: il sera bien à la table le 15 février. « Nous y serons. Nous encourageons le gouvernement, le pouvoir en place à achever la mise en œuvre des mesures d'apaisement. Parce que si l'évaluation n'est pas concluante, nous ne continuerons pas les discussions tant que les mesures d'apaisement n'ont pas été achevées », précise Jean-Pierre Fabre.

Le 15 février, date d'ouverture du dialogue tant attendu, c'est dans quelques jours. Le gouvernement y adhère pleinement. La coalition de l'opposition est le qui-vive et les femmes du parti au pouvoir prient pour la paix dans le pays.

En savoir plus

Dialogue politique - Peut-on concilier le chien et le chat ?

La date du 15 février prochain a été finalement retenue par les protagonistes de la crise togolaise… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.