5 Février 2018

Madagascar: Ambatovy - Une initiative pour le développement minier durable

Formation sur l'initiative VDMD, organisée par Ambatovy dans ses locaux à Ankorondrano.

Ambatovy s'investit désormais dans le concept de développement durable. Il s'agit de s'aligner aux normes internationales, d'après les promoteurs de l'initiative VDMD.

Le Projet Ambatovy adopte l'initiative « Vers le Développement Minier Durable » (VDMD). « Afin de mieux poursuivre son engagement en matière de développement durable dans l'exploitation de nickel et de cobalt, Ambatovy va adopter les principes de l'initiative VDMD créée à l'origine par l'Association Minière de Canada (ACM) à laquelle est affiliée Sherritt International Corp., l'opérateur d'Ambatovy. Ceci se fera en complément des normes qui régissent déjà ses activités, dont les normes de performance de l'IFC, les Principes Volontaires sur la Sécurité et les Droits de l'Homme (PVSDH), les Principes de l'Equateur, etc, ainsi que ses engagements envers l'Etat malgache contenus dans le Plan Gestion Environnemental et de Développement Social (PGEDS) », ont annoncé les responsables auprès de la société. Le 30 janvier dernier, un atelier de formation, sur cette fameuse initiative, s'est tenu à Ankorondrano, auquel ont participé des responsables et techniciens de la compagnie, mais aussi des représentants de l'ONE (Office Nationale de l'Environnement), de la compagnie minière Rio Tinto/QMM et de la Chambre des Mines de Madagascar.

Norme. « Le développement durable est au centre des préoccupations et des activités d'Ambatovy et ce, dans une démarche constante. L'adoption des standards internationaux est importante, non seulement les clients l'exigent mais parce que cela rencontre nos valeurs et nos pratiques », a expliqué le vice-président en charge du Développement Durable d'Ambatovy, Philippe Beaulne. L'initiative VDMD est aujourd'hui adoptée par la plupart des entreprises minières au Canada et commence à l'être aussi par plusieurs pays au monde, au Botswana par exemple dans la région d'Afrique australe, un pays reconnu pour sa bonne gouvernance des ressources minières.

A noter que l'initiative VDMD est un ensemble d'outils et d'indicateurs veillant à ce que les principaux risques liés aux activités minières soient gérés de façon responsable. Créé en 2004, ce programme a pour principal objectif de permettre aux compagnies minières de répondre aux besoins de la société en produits miniers de manière responsable sur les plans social, économique et environnemental. Dans la pratique, les Principes du VDMD portent sur les relations avec les communautés, la santé et la sécurité du personnel et des communautés voisines, de même les pratiques environnementales conformes au meilleur niveau à l'échelle mondiale.

« Le programme Vers le Développement Minier Durable va au-delà du cadre de la réglementation et touche des domaines sensibles et difficiles à réglementer, comme la consultation des communautés, la gestion de la conservation de l'environnement et les parcs à résidus par exemple », a précisé le président de l'Association Minière de Canada (AMC), Pierre Gratton en ce qui concerne la particularité des principes du VDMD. Pour sa part, le Directeur général de l'ONE, Jean Chrysostome Rakotoary a noté que le développement durable est très important dans le domaine de l'extraction minière. « Ces standards permettent la transparence et le suivi des efforts entrepris par les compagnies, surtout en matière de protection de la biodiversité », a-t-il indiqué.

Madagascar

Election présidentielle - Panique dans les rangs du HVM

Le parti au pouvoir a tenu un carnaval dans les rues de Fort-Dauphin samedi. Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.