5 Février 2018

Afrique Centrale: La Tanzanie a extradé l'ex-officier Tshibangu en RDC

Ex-officier de l'armée congolaise, John Tshibangu vient d'être extradé en RDC. Ce colonel déserteur a été arrêté fin janvier en Tanzanie.

Il avait menacé de renverser le président Kabila et avait lancé plusieurs ultimatums au chef de l'Etat congolais dans des vidéos sur les réseaux sociaux menaçant de le chasser dans les 45 jours s'il ne demandait pas pardon pour la répression des marches du 31 décembre.

Le ministre congolais de la Défense a confirmé cette extradition. Selon lui, John Tshibangu va maintenant être traduit en justice, mais sa famille craint pour sa vie.

C'est très tôt ce matin que l'ex-colonel est arrivé à Kinshasa. Selon une source sécuritaire, il se trouve actuellement dans ce que les autorités appellent le complexe hôtelier « du renseignement militaire ». « Il a été entendu une première fois sommairement et va devoir se préparer à répondre à des milliers de questions », précise cette source.

Le ministre de la Défense affirme qu'il sera traduit en justice pour « rébellion ». Kinshasa ne reproche pas seulement à John Tshibangu d'avoir menacé de chasser le président Kabila, mais assure qu'avant son arrestation, il se trouvait au Soudan du Sud et qu'il aurait tissé des liens avec toutes sortes de mercenaires ou d'anciens rebelles centrafricains de la Seleka proches de Noureddine Adam, rebelles sud-soudanais et même des Nigérians soupçonnés d'appartenir à Boko Haram.

Toujours selon les autorités, il avait pour projet de lancer une rébellion en commençant par attaquer un site minier tout proche des frontières ougandaise et sud-soudanaise.

La femme de John Tshibangu, assure elle que c'est un « patriote » qui se bat contre un pouvoir « illégal et illégitime ». La FIDH se désolidarise des appels à la lutte armée de John Tshibangu, mais déplore l'opacité qui, selon elle, entoure cette extradition « négociée en moins d'une semaine ».

Elle émet des doutes sur la légalité de la procédure, regrette aussi que John Tshibangu n'ait pas eu accès à ses avocats en Tanzanie et se dit craindre à la fois de possibles mauvais traitements en détention que son procès ne soit pas équitable.

Tanzanie

Kinjeketile Ngwale, chef spirituel de la guerre des Maji Maji

Kinjeketile Ngwale est considéré comme le symbole de la résistance contre les colons allemands dans… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.