5 Février 2018

Togonews (Lomé)

Guinée Bissau: Rien de nouveau à Bissau

Domingos Simoes Pereira a été très largement réélu (98,03%) dimanche président du Parti africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) à l'issue neuvième congrès de la principale force politique bissau-guinéenne.

Le PAIGC est en conflit depuis plus deux ans avec le président José Mario Vaz à propos de la nomination d'un Premier ministre de consensus.

Dans le régime bissau-guinéen, le parti vainqueur des législatives désigne le Premier ministre. Le conflit résulte de la persistance du chef de l'Etat à nommer le chef du gouvernement sans l'aval du parti majoritaire.

L'accord de Conakry élaboré par la Cédéao prévoyait justement l'application de cette disposition. Mais cela n'a pas été le cas.

Du coup, la Cédéao a imposé depuis le 1er février des sanctions collectives et individuelles à l'encontre de toutes les personnes et organisations qui entravent le processus de sortie de crise.

L'organisation régionale, actuellement présidée par Faure Gnassingbé, estime que seul l'accord de Conakry est de nature à mettre fin à la crise. Et cela passe par la nomination d'un chef de gouvernement consensuel et d'un gouvernement inclusif.

Guinée Bissau

L'ONU souligne des progrès mais appelle à la vigilance sur les élections et la drogue

Depuis la prorogation d'une année supplémentaire du mandat du Bureau intégré des Nations… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.