5 Février 2018

Burkina Faso: Ministères en charge de l'énergie et des transports - Les "jeunes" ministres promettent l'abnégation

Le ministre de l'Energie et celui des Transports ont été installés dans leurs nouvelles fonctions, le lundi 5 février 2018 à Ouagadougou. Tous déclarent être conscients de la mission à eux confiée et rassurent être à la hauteur des attentes des populations.

Des nouveaux ministres du gouvernement Thiéba III ont été installés par le Secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres (SG), Stéphane Sanou, le lundi 5 février 2018 à Ouagadougou. Au ministère de l'Energie, Alfa Omar Dissa a passé le témoin à Bachir Ismaël Ouédraogo et Vincent Dabilgou a officiellement remplacé Souleymane Soulama à la tête du département en charge des transports. En effet, pour le SG du gouvernement, les installations consistent à s'acquitter d'un devoir républicain afin de relancer la machine gouvernementale.

A chaque ministre, M. Sanou a expliqué que la nomination au gouvernement est une grande responsabilité que les nommés doivent accomplir avec dévouement et abnégation. «Le gouvernement est au service du peuple. Le ministre doit être un modèle de probité et d'intégrité», a prévenu l'ex-ministre en charge du commerce aux ministres entrants.

Ainsi, avant de céder son fauteuil à son successeur, Alfa Omar Dissa a fait un petit bilan des deux ans passés à la tête de l'Energie. Pour lui, c'est dans une bonne ambiance que ses collaborateurs et lui ont travaillé tout le long de son mandat. Et les résultats engrangés sont parlant surtout au niveau du cadre décisionnel. Là, des directions générales et centrales et l'agence nationale des énergies renouvelables ont été créées, des agréments signés au bénéfice des partenaires du gouvernement.... « Nous avons créé des emplois et une matrix pour le renforcement du secteur de l'énergie », a-t-il ajouté.

Sur le plan de la distribution, M. Dissa a indiqué que plus de 800 villages sont actuellement en projet de desserte du jus précieux. «Les lignes sont tracées, le train est en marche pour l'atteinte des objectifs énergétiques en lien avec le programme du Président du Faso. Donc nous pouvons dire que nous sommes arrivés à une destination assez glorieuse», a conclu le ministre sortant avant de rassurer de sa disponibilité à accompagner la nouvelle équipe si de besoin.

Quant au ministre entrant Bachir Ismaël Ouédraogo, il a juste salué la confiance placée en lui et souhaité la solidarité et l'indulgence de ses collaborateurs ainsi que l'appui de l'ensemble des acteurs de l'énergie. «Le ministre seul ne peut rien faire. Mais ensemble, le secteur de l'énergie prendra son envol pour le bonheur des populations», a-t-il indiqué. Vincent Dabilgou qui a signé son retour dans l'exécutif burkinabè a également pris les commandes sous le signe du don de soi, de l'espérance et du travail bien fait. Installé à la tête du ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, il envisage de «bosser» sans trahir la confiance du peuple et du chef de l'Etat.

Et pour cela tous les acteurs (syndicats, transporteurs, PTF etc.), sont invités à serrer la ceinture pour construire un secteur des transports performant, gage de sécurité et d'un développement social et économique durable. «Je vais bâtir avec vous une politique sectorielle forte au profit du transport national et international», foi de M. Dabilgou. Son devancier Souleymane Soulama, lui, a signifié avoir jeté les bases d'un secteur des transports florissant.

Des avancées ont été réalisées de l'aviation à la voie ferrée en passant par le réseau routier. Mieux, la signature d'accords pour la desserte du pays par des compagnies aériennes (exemple Quatar), le renforcement de la sécurité routière ont, entre autres, été les acquis sous les deux ans de M. Soulama. Mais tout compte fait, des défis relatifs à l'opérationnalisation de Air Burkina, au renforcement de la sûreté aérienne, les travaux de réhabilitation de la boucle ferroviaire Abidjan-Ouaga-Kaya demeurent.

Burkina Faso

Derniers adieux à un Maestro !

Ce moment empreint d'émotions était marqué par une série de témoignages de personnes… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.