6 Février 2018

Sénégal: Sécurité maritime - La marine acquiert deux bateaux de patrouille

La cérémonie de réception sera présidée par l'ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi et le chef d'État-major des armées du Sénégal, le général Cheikh Guèye.

Dans le cadre de la lutte contre l'insécurité maritime, la marine sénégalaise va réceptionner le jeudi 8 février 2018, à la base navale de Dakar, deux bateaux de patrouille, rapporte l'Agence de presse sénégalaise (Aps), citant un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis au Sénégal.

D'un coût de 422 millions de Fcfa chacun, ces bateaux sont offerts par le bureau de lutte contre les narcotiques de United States Africa Command (Africom). La cérémonie de réception sera présidée par l'ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi et le chef d'État-major des armées du Sénégal, le général Cheikh Guèye.

Ce don est accompagné de kits de réparation et d'entretien des bateaux, ainsi que de véhicules de remorquage. Mais avant la réception de ces bateaux patrouilleurs, une session de formation de deux semaines sur l'utilisation et la maintenance se tient, du 29 janvier au 8 février, à Dakar.

Sénégal

CEDEAO - Vers une nouvelle feuille de route pour la création de la monnaie unique

L'on s'achemine vers l'adoption d'une nouvelle feuille de route pour la création de la monnaie unique de la… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.