6 Février 2018

Congo-Brazzaville: Institut national de la statistique - Le budget de 2018 fixé à plus de six milliards de FCFA

Le comité de direction de l'Institut national de la statistique (INS) a approuvé le 6 février à Brazzaville, le budget de l'année en cours à la somme de 6 123 634. 950 F CFA.

Le budget adopté devrait permettre à l'INS d'entreprendre un certain nombre d'activités, notamment le recensement général de la population et de l'habitation puis celui des entreprises, de même que l'enquête sur l'emploi et la consommation des ménages. Il est également prévu l'organisation de la troisième enquête démographique et de santé comportant deux volets, à savoir le paludisme et le sida. L'indice sur les prix sera aussi réalisé.

« Les statistiques sont très importantes car, elles permettent aux politiques, ainsi qu'à toute personne intéressée par les données statistiques de prendre des décisions en connaissance de cause », a indiqué le conseiller à la statistique du chef de l'Etat, Rufin Bindounga.

En vue d'améliorer les conditons de travail de ses cadres et agents, l'INS sera doté d'un nouvel immeuble. Celui-ci aura un compartiment qui abritera l'école de formation des statisticiens, a annoncé le conseiller à la statistique du chef de l'Etat.

Interrogé sur le retard observé dans la publication des données, le directeur général de la statistique, Gabriel Batsanga, a signifié que cela était dû à l'insuffisance des crédits. « Normalement, quand on fait un travail de collecte, il faudra que le budget soit complet et disponible dès le début de l'enquête », a-t-il expliqué.

Dans le but de disposer des données fiables en temps réels, le gouvernement et la Banque mondiale cofinancent, depuis 2015, le projet de renforcement des capacités en statistique (Pstat). Ainsi, cette année, il est envisagé de former des statisticiens nationaux dans des écoles africaines spécialisées et d'organiser des ateliers de renforcement des capacités. Le projet compte aussi acquérir de nouveaux matériels informatiques, des équipements de bureau et des moyens roulants aux fins de favoriser la production des données statistiques.

Le Pstat a, en outre, mis à la disposition de l'INS quinze véhicules tout terrain, des équipements et matériels nécessaires pour la réussite du recensement général de la population et de l'habitation. Il a financé la phase cartographique dudit recensement. Le coût global de l'appui de ce projet est estimé à 1 086 871 403 FCFA. L'INS bénéficiera de même de l'aide d'autres bailleurs, notamment le Fonds des Nations unies pour la population.

Congo-Brazzaville

Musique - « Every thing is love », le nouvel opus du couple Carter

Amour, réconciliation et pardon, ce sont les trois mots qui pourraient définir le nouvel album commun de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.