7 Février 2018

Sénégal: Le GAR-SI officiellement lancé au Sénégal vendredi

Dakar — Le projet Groupe d'action rapide de surveillance et intervention (GAR-SI) Sahel sera officiellement lancé au Sénégal ce vendredi à l'hôtel Novotel, à partir de 9h30, annonce un communiqué de presse.

La cérémonie aura lieu en présence d'Augustin Tine, ministre des Forces armées et Joaquin Gonzalez-Ducay, ambassadeur de l'UE au Sénégal, souligne la même source.

Le projet Groupe d'action rapide de surveillance et intervention (GAR-SI) Sahel, mis en œuvre au Sénégal et dans les pays du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad), est financé par le Fonds fiduciaire d'urgence de l'Union européenne (UE).

"Il a pour mission de créer dans les pays bénéficiaires une nouvelle unité dédiée au contrôle des territoires et à l'intervention afin de mieux lutter contre la criminalité organisée et le terrorisme. Le montant du financement est d'environ 28 milliards FCFA", souligne le communiqué de la Délégation de l'UE à Dakar.

Le projet GAR-SI-Sahel va aider à assurer la "sécurité des populations, y compris dans les zones reculées et transfrontalières".

Son but consiste à "renforcer l'action des forces de sécurité nationale afin de garantir un contrôle plus efficace du territoire et des frontières des pays ciblés". "Par ailleurs, il mettra en place les conditions favorables à une meilleure coopération transfrontalière et régionale et ainsi lutter plus efficacement contre les menaces transnationales, y compris celles des réseaux terroristes et de la criminalité organisée."

Au Sénégal, la Gendarmerie nationale a été désignée par le ministre des Forces armées comme étant le bénéficiaire du projet.

Sénégal

Procès de Khalifa Sall - La défense sur le terrain politique

Au Sénégal, les plaidoiries de la défense entrent dans leur deuxième jour dans le… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.