8 Février 2018

Congo-Brazzaville: Les déplacés du Pool veulent vivre en paix pour de bon

A l'entrée du Pool, province voisine de Brazzaville détruite par les violences armées, uUn échantillon de mille ménages de déplacés a reçu une importante assistance apportée par l'agence américaine USAID. Au cours de la distribution, ces personnes ont surtout manifesté le désir de retourner dans leur région d'origine après l'accord de paix conclu le 23 décembre dernier.

Assis sur des chaises en plastique à l'ombre d'un arbre dans la grande cour d'une paroisse catholique de Nganga Lingolo, à l'entrée du Pool, les déplacés ont reçu l'aide de l'USAID distribuée par deux agences dont Caritas Congo, dont Alain Robert Moukouri est secrétaire général : « C'est essentiel, parce que ces ménages que nous avons ciblés n'ont pas encore bénéficié de non-vivres. Pour l'instant, ça va couvrir mille ménages. Pour l'instant, nous nous contentons de cette situation », dit M. Moukouri.

Les bénéficiaires ont apprécié l'aide ; mais ils ont surtout manifesté le désir de regagner le Pool après l'accord de paix : « C'est un accord qui est le bienvenu, a dit l'un d'eux. Mais il faut qu'il n'y ait plus la nécessité de signer ce genre d'accord. C'est-à-dire qu'il faut que la haine disparaisse ; que les coups de feu ne soient donnés que pour arrêter des bandits ou pour des entraînements militaires, et non pour pointer quelqu'un. »

Todd Haskell, l'ambassadeur américain au Congo, a plaidé pour le retour d'une paix durable, tout comme l'archevêque de Brazzaville, Anatole Milandou : « Ce que nous devons enseigner aux élèves, c'est le cahier, le stylo et comment aller à l'école. Le fusil ne nous apportera rien. »

Congo-Brazzaville

Disparition - Les handballeurs rendent un dernier hommage à Madeleine Mitsotso

Décédée le 8 mai, l'ancienne gloire des Diables rouges handball a été conduite… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.