9 Février 2018

Cote d'Ivoire: Café-Cacao - l'ANAPROCI veut réorganiser les producteurs pour anticiper sur la baisse des cours mondiaux

La chute des cours du cacao sur le plan international a entrainé une perte de près de 800 milliards Fcfa auprès des producteurs, a révélé Bouadou Kouamé, exploitant agricole à Niablé, président du comité de restructuration de l'Association nationale des producteurs de café-cacao de Côte d'Ivoire (Anaproci), le jeudi 8 février, lors du lancement de la reprise des activités de l'Anaproci avec en point de mire l'assemblée générale mixte, prévue le 28 février, au siège de l'Association à Abidjan-Cocody.

Face à cette baisse à l'international, Bouadou Kouamé souligne que la préoccupation actuelle de l'Association est de faire en sorte que les cours- même s'ils sont fixés à l'international- soient en hausse et qu'ils puissent profiter aisement. Mais comment y arriver ? « C'est cette politique que notre organisation va étudier », a-t-il répondu.

En effet, ces principaux acteurs du cacao comptent donner un nouveau souffle à leur organisation. Donnant les temps forts de cette assemblée prévue à l'hôtel communal de Cocody, le président du comité d'organisation, Dessi Hubert a indiqué que cette journée sera meublée par l'examen des statuts et règlement intérieur suivi du renouvellement des instances.

« Celle-ci marque la reprise effective des activités de l'Anaproci avec pour objectif majeur son repositionnement en tant que structure leader de la filière café-cacao », soutient-il. Arguant que l'arrestation des dirigeants suivie des troubles internes a freiné, à un moment, la marche en avant de l'association.

Mais, rassure le président par intérim, Diallo Daouda Augustin, avec la mise sur place du comité de restructuration qui a permis la tenue d'une assemblée générale extraordinaire le 5 avril 2017, cela a abouti à l'institution de trois principales résolutions.

L'adoption du nouveau découpage conformément à celui du gouvernement ; la mise en conformité de certains articles des statuts en rapport avec l'acte uniforme relatif aux droits des sociétés coopératives dans l'espace Ohada et l'élaboration du projet de règlement intérieur.

« L'Anaproci rappelle qu'elle apportera sa contribution à la politique agricole de transformation de nos matières premières prônées par le Président de la République », fait entendre le président du comité d'organisation.

.

Cote d'Ivoire

La Côte d'Ivoire et la Guinée rendent l'âme

L'élimination des Eléphanteaux va encore faire jaser dans toute la Côte d'Ivoire du football. La… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.