9 Février 2018

Sénégal: Modernisation de la pêche - Les acteurs magnifient les nombreuses initiatives du chef de l'Etat

Lors de sa tournée régionale de présentation de condoléances, le ministre de la Pêche et de l'Economie maritime est revenu sur les nombreuses initiatives du chef de l'Etat et de son gouvernement visant à moderniser le secteur. Des résultats appréciés par les acteurs de la pêche.

Le ministre de la Pêche Oumar Guèye a rappelé tout l'intérêt que le président de la République Macky Sall accorde au secteur de la pêche avec les nombreuses initiatives en faveur du secteur. Il s'agit principalement de la motorisation des embarcations de pêche à travers la subvention des moteurs, de l'immatriculation des pirogues, des gilets de sauvage, etc.

Pour la motorisation des pirogues, il a indiqué que l'Etat a porté le nombre de moteurs de 5.000 à 20.000 et 20 milliards de FCfa on été dégagés pour l'acquisition des moteurs, soit un million de subvention par moteur au profit des bénéficiaires. La commercialisation des moteurs avait connu un coup d'arrêt mais elle a repris, informe-t-il. D'autres dispositifs comme la géolocalisation seront bientôt expérimentés à bord des embarcations de pêche, a indiqué le ministre, précisant que Cayar sera la zone test. Oumar Guèye a attiré l'attention des pêcheurs et des mareyeurs sur l'intérêt de prendre des mesures nécessaires notamment des dispositions sécuritaires en haute mer. Il s'agit particulièrement du port du gilet de sauvage. Le ministre a insisté sur cette mesure préventive avant d'embarquer en haute mer notamment en cette période de mer agitée. Le ministre a exhorté les pêcheurs « à redoubler de vigilance et d'attention ». « Si des événements de telle nature se produisent, on doit davantage redoubler de vigilance en prenant des précautions nécessaires pour les éviter », a-t-il lancé.

Un quai de pêche moderne bientôt à Joal

Joal a été la dernière étape de cette tournée régionale de présentation de condoléances. La ville a enregistré deux disparus au large des côtes. Le ministre a annoncé que Joal va bientôt disposer d'un quai de pêche moderne. Selon lui, les études techniques sont en cours. A Joal tout comme dans les autres localités où le ministre s'est rendu, le sentiment des familles éplorées et des acteurs de la pêche est le même. Comme à Cayar, Mbour et à Fass Boye, la pêche est la principale activité des populations. « Quand le secteur de la pêche s'émousse, aucune autre activité ne marche », déclare le maire de Joal, Boucar Diouf.

Ce dernier et d'autres autorités de la commune ont magnifié les efforts continus et inlassables du chef de l'Etat Macky Sall et de son gouvernement pour améliorer les conditions de travail des acteurs de la pêche. Les coordonnateurs des conseils locaux de pêche artisanale (Clpa) de Fass Boye et de Mbour, Moda Samb et Aliou Wade ont indiqué que jamais dans l'histoire de notre pays, un ministre de la Pêche s'est déplacé pour présenter les condoléances du chef de l'Etat et de la nation aux familles des pêcheurs disparus en haute mer. Ils ont surtout, à l'occasion, magnifié les initiatives du président de la République Macky Sall en leur faveur.

« Nous ne pouvons que nous réjouir du déplacement du ministre et louer les efforts du gouvernement visant à satisfaire nos préoccupations quotidiennes », a déclaré M. Wade, en réitérant l'engagement des acteurs du secteur à soutenir la politique du chef de l'Etat.

Sénégal

CEDEAO - 4 chefs d'Etat bientôt à Accra pour "accélérer" la monnaie unique

Quatre chefs d'Etat ouest-africains se retrouveront mercredi, à Accra, au Ghana, pour adopter une nouvelle… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.