10 Février 2018

Afrique de l'Ouest: Marché financier - La BRM démarre officiellement ses activités

Spécialisée dans l'intermédiation financière par les titres, la Brm a un capital détenu à 64,3% par des personnes physiques et à 35,7% par des investisseurs institutionnels.

Présente à Abidjan depuis novembre 2016, à travers sa filiale, la Bourse régionale de marchés (Brm) a officiellement lancé ses activités sous la présidence du Premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat Amadou Gon Coulibaly, le vendredi 9 février. Cette cérémonie a été marquée par la coupure du ruban devant le siège Côte d'Ivoire de ce groupe, à Abidjan-Plateau, à l'angle du de l'avenue Crozet et du boulevard de la République.

Spécialisée dans l'intermédiation financière par les titres, la Brm a un capital détenu à 64,3% par des personnes physiques et à 35,7% par des investisseurs institutionnels. Selon le directeur général du groupe, Alioune Camara, « l'ambition de l'institution est avant tout de favoriser la diversité des acteurs bancaires et d'être un lien entre les banques à travers la dynamisation des échanges de flux monétaires et financières de manière à mieux assurer la liquidité et la profondeur d'un marché de capitaux en plein essor dans notre zone ».

C'est dans cette même dynamique que le président du conseil d'administration, Mansour Camara a pour sa part rassuré que la présence officielle de Brm sera une aubaine pour le secteur privé, notamment les Pme qui vont bénéficier du soutien de cet établissement financier. Et des solutions innovantes dans le domaine de l'ingénierie financière, de placements, de financements structurés, et de conseils seront offerts aux acteurs économiques. En claire, cette banque veut contribuer au dynamisme du marché financier dont les bases sont déjà jetées.

Représentant le président de l'Association professionnelle des banques de Côte d'Ivoire (Apbef-CI), Serge Kouamelan, directeur général, s'est félicité de l'intérêt de cette structure au système financier ivoirien, auréolé par un regain de l'activité bancaire, donc d'un moment favorable pour les investissements.

« Le modèle économique de la BRM, assit sur ces trois lignes de métiers que sont la Banque des marchés, la Banque d'affaires et de la gestion d'actifs devrait lui permettre en n'en point douter d'accompagner les secteurs public et privé dans le financement des projets devant conduire notre pays à l'émergence », a indiqué le Premier ministre. Soulignant au passage que le secteur bancaire africain notamment ivoirien enregistre des progrès notables.

Cote d'Ivoire

Election des sénateurs - Des partis dopposition dénoncent une violation de la Constitution

La date de l’élection des sénateurs a été fixée au 24 mars, en Conseil des… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.