11 Février 2018

Cote d'Ivoire: San Pedro - Un cas suspect de décès par rage d'un enfant à Boignykro

Le département de San Pedro vient d'enregistrer un cas suspect de mort par rage, après le décès d'une jeune fille de neuf ans, en classe de CM2, plus d'un mois après avoir été mordue par un chien, dans le village de Boignykro, à 60 km de San Pedro, dans la sous-préfecture de Gabiadji, a appris samedi l'AIP.

Le décès de la jeune K.A, est survenu le 26 janvier au Centre régional hospitalier (CHR) de San Pedro, où elle a été conduite par l'Institut national d'hygiène publique (INHP), après que son père ait mis plus d'un mois avant de l'envoyer dans cet institut.

En effet, mordue le 1er décembre par un chien errant dans le village, la jeune K.A. a été envoyée par son père au centre de santé du village voisin, d'où l'infirmier l'a orientée à l'INHP de San Pedro, pour une rapide prise en charge.

Mais, le père néglige ces consignes et n'envoie pas sa fille à l'INHP comme recommandé. Le 21 janvier, la petite a des courbatures, la fièvre, des céphalées que le père tente de soigner par la médecine traditionnelle.

Le 25 janvier, la situation s'aggrave car K.A. refuse de manger et de boire, obligeant le père à la conduire à l'INHP, où les spécialistes décèlent qu'elle manifeste déjà des symptômes de la rage, notamment l'aérophobie (peur du vent) et la photophobie (peur de la lumière). Ils l'orientent alors au CHR, où elle décède le lendemain.

L'INHP a envoyé une équipe dans le village de Boignykro pour une prise en charge des proches de la petite K.A., afin de prévenir d'autres cas de rage.

Mais le chien, auteur de la morsure, n'a pas été retrouvé, tandis que l'Institut pasteur, où des échantillons ont été envoyés pour déterminer la cause exacte du décès, tarde à donner les résultats, plus de deux semaines après l'envoi desdits échantillons. Le délai habituel pour les résultats est de trois à quatre jours, a-t-on appris au niveau de l'INHP.

Si le cas de la jeune K.A. est confirmé par l'institut Pasteur, il portera à deux les cas connus de morts par rage, en deux ans, dans la sous-préfecture de Gabiadji et le département de San Pedro, où un projet pilote "GAVI" de sensibilisation et de lutte contre la rage est en cours.

Cote d'Ivoire

La Côte d'Ivoire et la Guinée rendent l'âme

L'élimination des Eléphanteaux va encore faire jaser dans toute la Côte d'Ivoire du football. La… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.