12 Février 2018

Cameroun: 52eme fête de la jeunesse - Guinness Cameroon intensifie la lutte contre la consommation d'alcool par les mineurs

Etat des lieux.

Depuis Novembre 2014, Guinness Cameroun SA se déploie dans ce programme de lutte contre la consommation d'alcool par les mineurs, sous le patronage des ministères de la santé publique et des enseignements secondaires. L'Association Internationale des Etudiants en Sciences Economiques et Commerciales (AIESEC), a été associée à ce projet avec pour charge d'implémenter cette campagne grâce à des sessions de sensibilisation dans les écoles secondaires. A ce jour, ce sont plus de 4000 jeunes et 1000 adultes qui ont formés aux dangers de la consommation précoce d'alcool, dans plusieurs établissements des villes de Douala et Yaoundé.

Pourquoi lutter contre la consommation de l'alcool par les mineurs ?

Au Cameroun l'âge légal de consommation d'alcool est fixé à 18 ans, tandis que l'âge légal d'achat est de 21 ans. De nombreux jeunes voient dans la consommation d'alcool un symbole attrayant de la maturité. Pourtant, en raison de différences physiologiques telles qu'une plus forte proportion d'eau dans l'organisme et une plus faible proportion de graisse et de muscle, une quantité donnée d'alcool peut avoir plus d'effets sur les jeunes que sur les adultes et les premiers risquent de devenir plus rapidement dépendants à l'égard de l'alcool.

52eme fête de la jeunesse : Sensibilisation à Yaoundé.

Les évaluations avant et après sensibilisation ont ainsi démontré que plus de 90% des participants ont parfaitement intégré les raisons pour lesquelles il est vivement déconseillé aux mineurs de consommer de l'alcool. Dans la même lancée, les équipes de Guinness Cameroun S.A. et AIESEC se sont rendues les Jeudi 08 et Vendredi 09 Février 2018 respectivement au Lycée Bilingue d'Application et au Collège Mgr F.X.Vogt avec le concept ludique de Flash Mobs, pour instiller et renforcer le message de lutte contre la consommation d'alcool par les mineurs.

Avec ses effets physiologiques tels que baisse de la vigilance, capacité d'attention perturbée, trouble de la vision, modification des facultés de choix et de raisonnement, baisse des facultés de jugement et des facultés psychomotrices... les Effets émotionnels et comportementaux tels que l'exaltation, affirmation de soi, euphorie, ou au contraire irritabilité, sentiment de mal-être, comportements agressifs ...

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.