12 Février 2018

Sénégal: Saloum - Pape Abdoulaye Seck satisfait du déroulement de la campagne

Le ministre de l'Agriculture et de l'Équipement rural, en visite de suivi de la campagne de commercialisation de l'arachide, dans la région de Kaolack, a rappelé que l'État du Sénégal a mobilisé 52 milliards de FCfa pour permettre à la Sonacos SA d'acheter son quota de 250.000 tonnes de graines.

Venu à la rencontre des responsables des principales huileries du Sénégal installées dans le bassin arachidier, dans la campagne de commercialisation arachidière, le ministre de l'Agriculture et de l'Équipement rural, est reparti de Kaolack rassuré quant à l'évolution des opérations.

En compagnie du directeur de l'agriculture et des techniciens de son département, Dr Pape Abdoulaye Seck s'est rendu à Copeol, Wao et à Sonacos Lydiane.

A Sonacos Lydiane, le ministre a rappelé que l'État du Sénégal a mobilisé 52 milliards de FCfa pour lui permettre d'acheter le quota de 250.000 tonnes qui lui est assigné. Après deux mois de campagne, la Sonacos SA est à 111.000 tonnes collectées.

A Copeol, une entreprise implantée sur le terre-plein du port maritime de Kaolack, le ministre a rencontré les administrateurs de l'unité industrielle dont le directeur général.

Ce dernier répondant aux interpellations de la presse sur un arrêt des achats de graines suite à un redressement fiscal, a réfuté une telle décision. «Nous sommes fortement impliqués dans la campagne de commercialisation.

A ce jour, nous avons collecté 47.000 tonnes pour des engagements financiers de plus de 11 milliards de FCfa. Mieux, nous sommes disposés à aller au-delà de notre quota initial pour accompagner la production record de cette année», a déclaré Cheikh Fall.

L'industriel qui a repris les activités de Novasen a initié, pour la présente campagne, une contractualisation avec des organisations de producteurs réunies autour de l'Association pour la promotion du développement à la base pour un quota de 21.000 tonnes. Une démarche saluée par le ministre de l'Agriculture et de l'Équipement rural.

« Le directeur général de Copeol a rassuré tous les producteurs préoccupés par l'idée d'un arrêt des achats de graines. La précision de cet partenaire essentiel de la filière et son implication active dans la campagne est un message fort pour tous les acteurs», a affirmé Dr Pape Abdoulaye Seck.

Il a exhorté les huiliers à poursuivre la dynamique de collecte pour répondre aux attentes des producteurs de la graine oléagineuse. Rappelant la réalité de la campagne 2017, caractérisée par une production record de plus de 1,4 million de tonnes.

Après les trois principales huileries du centre du pays, le ministre et sa délégation étaient attendus, samedi, à Taïba Niassene pour rencontrer les opérateurs exportateurs. Ces derniers ont déjà exporté 26.000 tonnes vers la Chine.

Sénégal

CEDEAO - Vers une nouvelle feuille de route pour la création de la monnaie unique

L'on s'achemine vers l'adoption d'une nouvelle feuille de route pour la création de la monnaie unique de la… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.