12 Février 2018

Afrique: Promotion de l'investissement privé - Adama Koné lance les activités de "l'equipe pays du compact avec le continent du G20"

L a promotion de l'investissement privé en Côte d'Ivoire est véritablement en marche. Ce jeudi 8 février 2018, au 20ème étage de l'immeuble Sciam, a consacré le lancement des activités de « l'Equipe Pays du Compact avec l'Afrique du G20 ».

A l'entame de cette rencontre, le ministre de l'Economie et des Finances, Adama Koné, a insisté sur l'importance d'une bonne équipe où l'efficacité doit primer. Selon le ministre, cette cérémonie s'inscrit dans une dynamique de renforcement de la collaboration en vue de promouvoir l'investissement privé à travers l'ensemble des parties prenantes.

Le Gouvernement étant responsable de la vision stratégique et politique ainsi que de la définition des axes de développement. Quand les partenaires bilatéraux et multilatéraux sont dans leur rôle d'accompagnement pour l'atteinte des résultats escomptés.

Quant aux investisseurs privés, ils interviennent comme acteurs dans la réalisation des investissements nécessaires, pour booster la croissance économique.

Pour Adama Koné, la Côte d'Ivoire qui ambitionne de se hisser au rang des économies émergentes dans les prochaines années, met un point d'honneur à des actions qui s'inscrivent dans la vision globale retracée à travers le Plan National de Développement ainsi que celle de faire jouer au secteur privé, son rôle moteur de la croissance économique.

« Le pays entend saisir cette opportunité offerte par l'initiative Compact en vue de mobiliser les investisseurs privés en provenance des pays du G20.

Il s'agira également pour nous de développer un secteur privé national capable d'exporter son savoirfaire et d'étendre son champ d'actions dans d'autres pays, notamment au niveau sous-régional mais également dans les pays du G20 », a expliqué le ministre de l'Economie et des Finances.

Précisant qu'en tant qu'initiative tripartite réunissant à la fois, les pays du G20, les partenaires au développement ainsi que les pays africains, le Compact avec l'Afrique du G20 offre un cadre pour promouvoir les pays africains auprès des investisseurs internationaux pour qui l'Afrique demeure encore des terrains inexploités voire inconnus.

« Pour garantir le succès de cette initiative, une bonne coordination des actions à mener sera donc nécessaire, pour parvenir à faire un suivi régulier et diligent des engagements pris ainsi que des actions envisagées par chaque partie », a-t-il insisté. A en croire Adama Koné, C'est le sens de la mise en place de « l'Equipe Pays du Compact avec l'Afrique du G20 ».

L'importance de l'initiative Il s'agira pour cette Equipe, a-t-il souligné, de faire le suivi de la mise en œuvre des actions du Compact et de proposer les modalités d'une meilleure concrétisation des gains attendus de cette initiative. Pour le ministre, le succès de l'Equipe Pays du Compact avec l'Afrique ne saurait être possible sans la contribution et l'implication pleine et entière des partenaires au développement et des pays du G20.

« Votre forte participation à cette rencontre nous rassure sur votre engagement à poursuivre votre soutien à la Côte d'Ivoire, en l'inscrivant dans une approche de recherche d'efficacité d'actions dans le cadre du Compact avec l'Afrique du G20. », a-t-il lancé.

Ainsi, au nom de cette nécessité de résultat, il est, a fait savoir le ministre, de proposer d'impliquer à la fois les représentants de l'Administration publique, les partenaires multilatéraux, les Agences de Développement des partenaires bilatéraux dans l'Equipe pays à mettre en place.

Mieux, il a invité l'ensemble des acteurs à s'impliquer pleinement dans les travaux de l'Equipe Pays du Compact avec l'Afrique du G20, afin de faire en sorte que la Côte d'Ivoire soit un modèle de réussite dans la conduite et la coordination du Compact avec l'Afrique du G20.

Un lancement rehaussé par la présence du représentant résident du Fmi à Abidjan, José Gijon, du Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d'Ivoire, Pierre Laporte, de la BAD, etc.

Pour rappel, pour soutenir cette dynamique de croissance économique sur le continent, les pays du G20, sous la présidence allemande, ont lancé en mars 2017 l'initiative Compact avec l'Afrique du G20.

Cette initiative vise à créer les conditions nécessaires en vue de promouvoir le développement des investissements privés. Il s'agit surtout d'attirer massivement les investissements privés en provenance des pays du G20, pour maintenir la dynamique de développement économique.

Le Compact avec l'Afrique du G20 s'appuie sur le principe selon lequel l'accomplissement d'un progrès significatif sera possible si les pays africains, les pays membres du G20, ainsi que les partenaires au développement mutualisent leurs efforts pour créer un meilleur environnement pour l'investissement privé en Afrique.

Cette initiative a défini trois principaux domaines dans lesquels les pays africains devront mettre en œuvre les efforts nécessaires, pour atteindre des résultats tangibles.

A savoir : le renforcement du cadre macroéconomique ; l'amélioration de l'environnent des affaires ; le développement d'un cadre propice au financement des investissements.

Cote d'Ivoire

Vers une clarification entre Ouattara et Bédié

Quel est l'agenda des prochains jours du gouvernement ivoirien, et quelle est la situation au Rhdp ? Plus »

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.