12 Février 2018

Ile Maurice: Affaire David Gaiqui - Des témoins interrogés par la Human Rights Commission

Huit témoins ont été entendus par la Human Rights commission jusqu'ici dans le cadre de l'enquête dans l'affaire David Gaiqui. L'instance s'est rendue dans les locaux de la Central Investigation Division (CID) de Curepipe, ce lundi 12 février.

«Nous avons effectué une visite des lieux afin de prendre connaissance de l'endroit où l'incident s'est déroulé. Nous avons encore des témoins à interroger cette semaine et la semaine prochaine», a fait ressortir Me Marie Lourdes Lam Hung, de la commission, à sa sortie de la CID de Curepipe.

Prochaine étape : la soumission du rapport. «Nous devons entendre tous les témoins avant de soumettre notre rapport. D'après la Police Complaints Act nous avons trois options. Nous pouvons envoyer nos recommandations à la Discipline Force Service Commission (DSFC), au bureau du Directeur des poursuites publiques ou à l'Attorney General.»

David Gaiqui avait été enchaîné nu à une chaise au poste de police de Curepipe, le 26 janvier. Une photo prise par son avocat d'alors Me Anoup Goodary a créé une vive polémique. Trois limiers de la CID de Curepipe ont été transférés dans le sillage de cette affaire alors que la charge de vol retenue contre David Gaiqui a été rayée en cour.

Ile Maurice

Commission d'enquête sur Gurib-Fakim - Bérenger invite la présidence à demander au cabinet de revoir sa décision

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) qui animait une conférence de presse samedi matin à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.