12 Février 2018

Sénégal: Accord de pêche - Les utilisateurs du filet dormant ne veulent pas être laissés en rade

Saint-Louis — Le secrétaire général de l'association des pêcheurs de Saint-Louis utilisant les filets dormants, Oumar Dièye, a invité, lundi, les présidents Macky Sall et Mohamed Ould Abdel Aziz, à prendre en compte ce type de pêche dans le protocole d'accord qui devrait être signé entre les deux pays.

"[Ceux qui pratiquent ce type de pêche] ne veulent pas être en rade par rapport à ces accords de pêche [qui devraient être signés], parce que la plupart des pêcheurs de Guet Ndar et de la langue de Barbarie, s'adonnent à cette forme de pêche, avec les filets dormants et lignes glaciales", a-t-il souligné.

M. Dièye s'exprimait lors d'un point de presse au quai de pêche de Guet Ndar, en présence des acteurs de la pêche et des mareyeurs.

Il a fait part de l'opposition de la majorité des pêcheurs de Guet Ndar à un éventuel débarquement des prises au site de Ndiago, situé en territoire mauritanien. Selon lui, "cela reviendrait à tuer l'économie à Saint-Louis, d'autant plus que les devises des produits de la pêche vont rester en Mauritanie".

Le secrétaire général des pêcheurs utilisant des filets dormants a salué l'engagement du président Macky Sall pour soutenir les acteurs de la pêche à Saint-Louis.

Sénégal

Procès de Khalifa Sall - Relaxe requise pour les comptables

La parole est à la défense au procès de Khalifa Sall et des 7 co-accusés ce lundi au… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.