12 Février 2018

Congo-Brazzaville: Département du Pool - Le Japon octroie 2,5 millions de dollars pour les projets socio-économiques

Le don d'environ 1,4 milliard F CFA, via la Banque mondiale, permettra de financer les activités génératrices de revenus dans les localités de Mindouli, Goma Tsé-Tsé et Kinkala.

L'accord de don relatif au Projet d'appui à la promotion des moyens de subsistance durables dans le Pool a été signé le 12 février à Brazzaville, entre le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, et le représentant de la Banque mondiale, Djibrilla Issa, en présence de l'ambassadeur du Japon en République du Congo, Hiroshi Karube.

L'aide financière du Fonds japonais de développement social, dont la gérance est confiée à la Banque mondiale, est destinée aux groupes vulnérables affectés par la crise tels que les jeunes, les veuves, les filles-mères et les handicapés. Ces derniers vont donc bénéficier d'un vaste programme de réinstallation et d'activités agro-pastorales.

Il est temps de passer des projets d'urgence aux projets d'avenir, a estimé Djibrilla Issa, pour qui l'accompagnement des activités génératrices de revenus permet de renforcer dans la durée le tissu social.

« L'objectif majeur est d'améliorer l'accès de la population la plus vulnérable aux moyens de subsistance, en favorisant les opportunités économiques dans le département du Pool, lui offrant ainsi la possibilité de se prendre en charge », a-t- il déclaré, renouvelant l'engagement de la Banque mondiale à œuvrer pour la réussite de ce projet d'inclusion sociale et économique.

Un ensemble de mécanismes de suivi de la mise en œuvre assurera la bonne marche du projet. Sur le terrain, le projet sera coordonné par le Haut-commissaire à la réinsertion des ex-combattants, Landry Kolelas, qui va s'adjoindre les services de l'unité de mise en œuvre du Projet d'appui au développement de l'agriculture commerciale, ainsi que les autres institutions publiques intervenant sur place.

Pour les quelques membres du gouvernement présents à la cérémonie de signature de cet accord de don, à savoir la ministre des Affaires sociales et de l'action humanitaire et de la solidarité, Antoinette Dinga Ndzondo, le ministre de l'Agriculture, Henri Djombo, la ministre du Plan, Ingrid Ebouka-Babackas, l'aide du partenaire japonais permet d'abréger la souffrance de la population du Pool et d'assurer le retour « définitif » de la paix.

Le lancement de ce projet intervient près de deux mois après la signature, le 23 décembre dernier à Kinkala, d'un accord de cessation des hostilités, entre les autorités congolaises et les représentants du Pasteur Ntoumi. L'accord prévoit, entre autres, un programme de désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants ninjas, le retour des déplacés, la restauration de l'autorité de l'Etat dans la zone.

Congo-Brazzaville

Eau et assainissement pour l'Afrique - Le nouveau secrétaire exécutif en visite au Congo

Séjournant à Brazzaville, le Tchadien Pierre Hobab Rogoto a entamé, le 22 mai, ses séances… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.