12 Février 2018

Congo-Brazzaville: Hôtellerie - L'hôtel Kempinski ouvrira ses portes en 2020

Le groupe saoudien Al Othman Holding projette de livrer, dans vingt-quatre mois, l'ouvrage en construction au centre-ville de Brazzaville. Abdullah Al Othman, président de ce groupe, l'a annoncé le 12 février dans la capitale congolaise, à l'issue d'un échange avec le président Denis Sassou N'Guesso.

« Durant ces trois dernières années, nous étions en train de finaliser tout ce qui est administratif. On a fini tous les préparatifs, notamment les plans, les études et les structures. Nous avons aussi achevé la première phase liée aux terrassements, pieux et aux infrastructures. On a lancé les gros œuvres qui vont terminer dans onze mois, et dans vingt-quatre mois, l'hôtel sera ouvert », a indiqué Abdullah Al Othman.

Il a précisé que son groupe était engagé à investir en Afrique, malgré la crise économique et financière sévissant dans le monde.

« Notre groupe a décidé d'intervenir dans le continent africain. Les crises, c'est des cycles. Aujourd'hui, il y a la crise, dans deux ans, on en parlera plus. La crise est le meilleur moment d'investir, espérant qu'on récoltera après celle-ci », a fait savoir le président du groupe Al Othman Holding.

Le groupe Al Othman Holding procède, avec le concours de la chaîne hôtelière Kempinski, à l'identification des pays africains à fortes potentialités touristiques dans lesquels il peut investir.

Congo-Brazzaville

Disparition - Les handballeurs rendent un dernier hommage à Madeleine Mitsotso

Décédée le 8 mai, l'ancienne gloire des Diables rouges handball a été conduite… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.