13 Février 2018

Tunisie: Favoriser l'inclusion des jeunes migrants de retour en Tunisie

Le Centre pour l'information et l'éducation au développement (Cies) et l'Agence italienne pour la coopération au développement (AICS) présenteront mercredi prochain à Tunis le projet Pinsec : «Jeunes, femmes et migrants : parcours d'intégration sociale et économique en Tunisie».

Le projet vise à améliorer l'inclusion sociale et économique des jeunes tunisiens, des migrants et des migrants de retour. Il a également pour but de renforcer les services sociaux, communautaires, d'accueil, d'orientation et d'insertion professionnelle dans les secteurs innovants, tels que la médiation interculturelle, l'économie verte, la valorisation du territoire et de la culture.

Le programme assurera à 200 jeunes et 100 migrants et migrants de retour sans emploi l'autonomisation, l'orientation, la formation et l'insertion professionnelle. Une centaine d'entre eux seront accompagnés dans la création de leur entreprise, 30 opérateurs d'organisations de la société civile et 10 représentants d'institutions locales bénéficieront de formation et de soutien professionnel.

Toutes ces activités seront réalisées pendant trois ans, dans le gouvernorats du Grand-Tunis (Tunis, La Manouba, Ariana et Ben Arous) moyennant un budget de 1.592.298,00 euros.

Pour la réalisation de ces activités, le Cies sera assisté par des organisations de la société civile tunisienne telles que l'Union tunisienne de solidarité sociale (Utss) et l'Association tunisienne de coopération pour le développement (Atcd), qui comptent une grande expérience dans le domaine du développement social et économique.

Tunisie

Actes de vandalisme

La Transtu n'a pas vécu un tel nombre élevé d'actes de vandalisme perpétrés en un… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.