13 Février 2018

Tunisie: Et de trois pour la Tunisie

Grâce aux trois médailles d'or obtenues en terre nigériane, nos jeunes lutteurs ont décroché trois places qualificatives aux prochains JO de la jeunesse.

En effet, le championnat d'Afrique de lutte, qui vient d'avoir lieu au Nigeria du 5 au 12 du mois courant, est qualificatif aux prochains Jeux olympiques de la jeunesse qui auront lieu du 6 au 18 octobre 2018 dans la capitale argentine, Buenos Aires.

Ils sont deux garçons, Mehdi Jouini et Mohamed Aziz Landolsi, et une fille, Khadija Jelassi, à se qualifier aux prochains JO de la jeunesse.

Trois qualifications sur cinq escomptées

Aux yeux de Montassar Talbi, le sélectionneur national des cadets, les objectifs tracés ont été atteints : «Nous avons tablé sur cinq qualifications. Nous en avons obtenu trois. J'estime que les objectifs tracés sont atteints avec trois médailles d'or, deux d'entre elles sont dans des poids olympiques. Au total, trois de nos jeunes lutteurs ont assuré leur qualification aux prochaines Jeux olympiques de la jeunesse. C'est un bon résultat en soi. Notre prochain objectif est de bien préparer ces trois jeunes pour qu'ils représentent honorablement la lutte tunisienne à Buenos Aires».

Pour affûter leurs armes en prévision des JO d'Argentine, nos lutteurs prendront part au Championnat arabe qui aura lieu en Arabie Saoudite au mois de mars, aux Jeux d'Afrique prévus en Algérie au début du mois de juillet et au Championnat du monde de Croatie fin juillet.

Tunisie

Le ras-le-bol des jeunes médecins

En Tunisie, depuis le début du mois, étudiants et résidents en médecine, l'équivalent… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.